Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

Une grenade cachée sous les habits d’un bébé palestinien

par Arieh O’Sullivan - Jerusalem Post - Cathy - voxdei.org

« L’épouse d’un des fugitifs tenait son bébé avec ses deux mains et maintenait un sac, qui contenait une grenade, cachée sous la chemise du bébé. » a déclaré le Lt.-Col. Arik Chen, commandant du batallion.

Le raid matinal dans le village d’Atzira Shamaliyeh au nord de Nablus s’est bien terminé quand les soldats ont rapidement réussi à séparer la grenade de la mère et de son bébé. « Elle n’a rien dit, » a expliqué Chen à la Radio de l’Armée.

Les soldats avaient fouillé 5 maisons différentes suite à un renseignement selon lequel des membres du Fatah et du Front Populaire pour la Libération de la Palestine cachaient des armes à cet endroit.

« Après avoir cerné les maisons, nous nous sommes déployés et nous avons commencé à les fouiller. Dans une maison, nous avons trouvé une valise dans les toilettes avec 10 kilogrammes d’explosives, » a poursuivi Chen. « Le sac paraissait parfaitement inoffensif juqu’à son ouverture. »

« Nous ne pensions pas trouvé une telle quantité d’explosives, » a-t-il ajouté.

A ce moment là, Chen a expliqué que le comportement de l’épouse d’un terroriste présumé et la façon dont elle tenait son bébé de 6 mois a soulevé les soupçons des soldats.

« Nous l’avons bien observée alors qu’elle tenait son bébé et nous avons découvert que, sous le bébé ou plutôt sous ses habits, se trouvait un sac avec une grenade non explosée. Juste dans le dos du bébé ! »

Pendant les moments dramatiques qui sont suivi, les soldats ne savaient pas si la grenade était programmée pour exploser ou non. La première chose qu’ils ont faite a été de séparer la mère et l’enfant de la grenade.

Ils l’ont ensuite ajouté à la valise d’explosifs que des soldats du génie ont ensuite fait exploser dans la maison qui pouvait être piégée. L’explosion a complètement détruit la maison, a raconté Chen.

Les agences de presse ont identifié la femme comme étant Aziza Jawabra et ont rapporté qu’elle avait reconnu savoir qu’elle tenait une grenade près de son bébé mais ignorer qu’elle était à l’intérieur de sa veste.

Cinq terroristes présumés au total ont été arrêtés et amenés pour être interrogés.


Version originale : http://www.jpost.com/servlet/Satell...



Retourner à l'article Une grenade cachée sous les habits d’un bébé palestinien

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.