Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

Une culture de la souveraineté

Shmuel Trigano

 Le même message suinte de ces 3 discours : l’Etat juif va disparaître, doit disparaître. On se souvient à ce propos de l’opinion qui circulait il y a quelques années dans les cercles du pouvoir en France et en Europe, à savoir qu’Israël était voué à la disparition par la force des choses, le rejet du monde arabe, la démographie, la petitesse des Juifs…

 

Nous sommes ainsi fixés sur les finalités profondes de la critique d’Israël ou sur l’intention inavouée des conseils réputés amicaux sur la politique qu’il faudrait suivre.


Comment faire face à ce poison mental insidieux qui finit par pénétrer certains milieux de l’opinion juive autant qu’israélienne ? Elle a quelque chose de pathétique et rappelle que bien des Juifs, 65 ans après la création d’un Etat d’Israël, 70 ans après la Shoah, 50 ans après l’exclusion des Juifs des pays arabes, sont prêts à enfiler à nouveau les habits indignes du dhimmi ou le manteau passe muraille de l’Israélite du XIX° siècle. Mais la démission peut être aussi silencieuse quand des Juifs, des jeunes surtout, s’éloignent des réalités juives parce qu’elles deviennent trop lourdes et problématiques à porter.

 

Ne s’est-on pas suffisamment rendu compte que ce sont là des voies qui mènent inéluctablement à la destruction ? Et comment se comporter ainsi alors que la bonne nouvelle d’une souveraineté juive est parvenue à nos oreilles. Il faut croire que certains ont des yeux pour ne pas voir et des oreilles pour ne pas entendre.

 

C’est toute une éducation qui est à refaire et dans laquelle Israël ne semble pas avoir très bien réussi jusqu’à ce jour. C’est une nouvelle façon d’être un homme juif ou une femme juive qui doit nous inspirer: une façon d’assumer notre existence souveraine de sujet de l’histoire face au monde et aux autres, sans gloriole mais avec une conviction puissante et inébranlable.


En ce temps de Pessah, c’est l’entrechoc entre la génération servile de la sortie d’Egypte et celle de la liberté qui se produit. Telle est l’épreuve à laquelle nous appelle l’existence contre vents et marées d’un Etat juif qui est là pour durer n’en déplaise aux prophètes de la démission.



[1] Joseph Levine, « On questioning the Jewish State », 9 Mars 2013

[2] « Israël, l’Atlantide en sursis », 19 mars 2013, http://www.charliehebdo.fr/news/israel-atlantide-sursis-789.html

[3] Flammarion, Mars 2013.


  • Chronique sur Radio J, du vendredi 29 mars 2013.


Retourner à l'article Une culture de la souveraineté

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.