Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

Les manifestations d’antisémitisme en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis, en particulier dans les milieux universitaires

service de Presse de l’ambassade de France en Israël - Maariv

En Grande-Bretagne

Dans le Maariv, l’ancien ministre Amnon Rubinstein, professeur de Droit, rend compte de sa visite en Grande-Bretagne, notamment dans les institutions universitaires. Rubinstein décrit la mode gauchiste et extrémiste qui a cours dans les milieux intellectuels et artistiques britanniques, où se déchaînent des attaques anti-israéliennes d’une rare violence, allant jusqu’à nier le droit à l’existence de l’Etat juif. Le malheur, selon l’auteur, est que cette mode trouve des appuis chez quelques personnalités israéliennes et chez des intellectuels juifs britanniques. En revan he, ils font un silence totale sur les attaques ou les assassinats de Britanniques par des islamistes dans le monde, et sur les victimes israéliennes du terrorisme.

Le boycott des universités israéliennes, décrété par les professeurs britanniques d’université, s’inscrit dans le cadre d’une vaste campagne anti-israélienne, conclut A. Rubinstein. Sans l’aide de plusieurs Israéliens, ni la faiblesse de la communauté juive britannique, elle n’aurait pas pris une telle ampleur. A titre de comparaison, rien de pareil ne s’est produit en France.

Par ailleurs, le Maariv rapporte que l’Université de Haïfa envisage des poursuites judiciaires contre l’Association britannique des professeurs d’université. Dans une lettre envoyée avant-hier à celle-ci, l’université de Haïfa souligne qu’elle est en droit d’exiger des dommages-intérêts pour diffamation à son égard.

Quant à l’Université Bar-Ilan, elle a décidé elle aussi de riposter au boycott dont elle est menacée, et a ouvert une campagne de protestation sur son site Internet.

Aux Etats-Unis

Titrant « la Faculté des Sciences de l’antisémitisme », le Maariv publie aussi un reportage d’Y. Promer, où celui-ci rend compte de l’antisémitisme qui se déchaînerait à l’Université Columbia, aux Etats-Unis.

« La violence avec laquelle la haine d’Israël est exprimée par certains professeurs de l’Université de Columbia, une des plus prestigieuses des Etats-Unis, est incompréhensible. Ils sont en majorité d’origine arabe, les élèves et émules de feu le Pr Edward Saïd, qui tout au long de sa carrière a été violemment anti-israélien.

Les enseignants procèdent à une réécriture de l’histoire et les étudiants juifs sont pris à partie. Les organisations juives partent en guerre », conclut le journaliste.



Retourner à l'article Les manifestations d’antisémitisme en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis, en particulier dans les milieux universitaires

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.