Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

Les derniers sondages en Israël prouvent qu’en cas d’éclatement du Likoud, Ariel Sharon pourrait mener la liste qui se rangerait derrière lui à une victoire massive, battant les adversaires du désengagement

service de Presse de l’ambassade de France en Israël

Le Maariv rapporte qu’en vue du vote sur le budget, les proches conseillers du Premier ministre israélien ont commandé plusieurs sondages pour vérifier quelle serait la popularité d’un parti que formerait Ariel Sharon avec les partisans du désengagement contre les opposants au retrait du Likoud, conduits par Binyamin Nétanyahou.

Le résultat : le nouveau parti serait crédité de 44 sièges, contre 21 pour celui du ministre des Finances. D’autre part, le parti laïc Shinouï n’obtiendrait que 6 sièges. Selon les proches du chef du gouvernement, « une scission du Likoud ne ferait que renforcer Ariel Sharon ».

Le Haaretz précise que le secrétariat du Likoud, considéré comme l’instance dirigeante la plus importante du parti, doit se réunir mardi prochain pour examiner l’éventualité d’une dissolution de la Knesset et d’élections anticipées. « Le Likoud doit être prêt à toute éventualité », soutient le Président du secrétariat I. Katz ; il s’agit de vérifier si, sur les plans budgétaire et opérationnel, le parti est prêt à affronter des élections anticipées.

Parallèlement A. Sharon poursuit ses efforts auprès de ministres et de députés, pour réunir la majorité lors du vote du budget. A l’heure actuelle, M. Nudelman (ex-Union nationale) apportera son soutien au budget, ainsi - peut-être - que Y. Paritzky (ex Shinouï). En revanche, D. Tal (ex Peuple uni) a d’ores et déjà annoncé qu’il votera contre.

Selon le chroniqueur politique de la radio publique Kol Israël, H. Kristal, le Premier ministre A. Sharon sort renforcé des sondages qu’il a fait faire, lui prouvant que l’opinion se range massivement derrière lui.

Par conséquent, il pourrait déjouer tous les pronostics et faire le calcul que des élections anticipées en juin - avant le désengagement ! - seront une très bonne chose pour lui : elles provoqueront un éclatement du Likoud, il gagnera les législatives à la tête du « Likoud A », tandis que B. Netanyahou devra se contenter d’un « Likoud B » réduit.

Sharon sera alors Premier ministre pour les 4 années à venir - et pas seulement pour 18 mois. H. Kristal souligne que les sondages commandés par Binyamin Netanyahou donnent plus ou moins les mêmes résultats.



Retourner à l'article Les derniers sondages en Israël prouvent qu’en cas d’éclatement du Likoud, Ariel Sharon pourrait mener la liste qui se rangerait derrière lui à une victoire massive, battant les adversaires du désengagement

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.