Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

Le BNVCA exprime l’indignation de nombreux téléspectateurs choqués par l’académicienne Daniele SALLENAVE qui sur ARTE, SQUARE 14, préjuge des israéliens et accuse sans preuve l’Etat Juif de voler l’eau des palestiniens.

De toute évidence, cette auteur de CARNETS DE ROUTES EN PALESTINE OCCUPEE GAZA CISJORDANIE, réagit à des émotions qu’elle a choisies, ignore Israel ,préjuge sur les israeliens, se voile la face sur les raisons pour lesquelles Israel doit sécuriser sa population, victime quotidienne des exactions, bombardements,et des attentats terroristes palestiniens.

Madame SALLENAVE déclare soutenir les campagnes illégales de boycott d’Israel. Elle se conduit comme le relais de la propagande mensongère, incitative cette haine de l’Etat Juif, qui pousse à l’acte antijuif..

Pour un grand nombre de nos correspondants, la nouvelle « ’immortelle » est désormais perçue comme la mauvaise langue de l’Académie Française.

Le BNVCA soutient que le« palestinisme » et sa propagande sont la source essentielle de l’antisémitisme qui persécute les juifs de France depuis 12 ans.



Retourner à l'article Le BNVCA exprime l’indignation de nombreux téléspectateurs choqués par l’académicienne Daniele SALLENAVE qui sur ARTE, SQUARE 14, préjuge des israéliens et accuse sans preuve l’Etat Juif de voler l’eau des palestiniens.

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.