Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

Alerte rouge et préventive à la programmation de France 2

Simon Pilczer

Tout le monde se mobilise, donnant de son temps et de son argent, et c’est très légitime, après l’épouvantable déluge qui s’est abattu sur le golfe du Bengale.

Pendant ce temps, France 2, selon une tradition télévisuelle française aujourd’hui solidement établie, prépare sa programmation pour 2005, et ne nous oublie pas.

Selon le plus récent numéro de l’hebdomadaire « Actualités Juives » (information transmise par mon ami Alex F.), la chaîne nationale France 2 s’apprête à programmer une nouvelle projection du film « la Porte du Soleil » (« Bab el Shams »). Un faux de l’Égyptien Yousry Nasrallah, d’après « l’oeuvre » du Libanais Elias Khoury, déjà projetée par ARTE à la fin de 2004, ce film de fiction assimile la création de l’état d’Israël à une entreprise nazie, et a déjà soulevé une tempête d’indignation dans la communauté juive de France.

La date retenue par France 2 serait le 30 janvier 2005, soit 3 jours après la commémoration du 60ème anniversaire de la libération du camp d’extermination d’Auschwitz-Birkenau : moultes officiels européens comptent s’y rendre, pour célébrer sans doute la grande « réconciliation des Européens »... Sur le dos des Juifs ???

Si tel était le cas, ce n’est pas du prix Goebbels de la désinformation qu’il faudrait gratifier France 2, mais du « prix Lebon » (verlan de Nobel) de l’ignominie et du mauvais goût.

Cette information doit évidemment être vérifiée auprès de France 2, avant de déclencher une mobilisation efficace, et massive.

Essayons de nous renseigner auprès de la chaîne d’abord :

mailto:mediateurinfo france2.fr

mailto:contact france2.fr

mailto:direction.information france2.fr

Si cette information s’avérait exacte - voici les coordonnées mail de l’hebdomadaire « Actualités juives »- mailto:a-j-presse actuj.com- un plan d’action et de communication devra être mis en place, aussi bien par nos associations représentatives, que par les particuliers concernés.

Si l’on en croit Jean-Claude Milner (« Les penchanrts criminels de l’Europe démocratiques ») la mauvaise conscience européenne aurait soldé ses comptes avec le Peuple juif deux générations après l’holocauste, et l’UE verrait sans inquiétude la disparition de l’état d’Israël.

L’opération « Porte du Soleil » programmée par France 2 - rappelons que la production du film a bénéficié du très important soutien financier des ministères français des Affaires étrangères, et de la Culture et de la Communication - viendrait ainsi s’inscrire dans un programme de filmographie (« Route 181 », déjà passée sur nos antennes ; « Djénine, Djénine », et « Intervention divine ») destinée à construire une mythologie palestinienne inscrite en creux dans les oeuvres inspirées de la Shoah, et transmettant aux générations futures une « pseudo-vérité historique » filmée, donc porteuse d’enseignement falsifié, puisque l’image est et restera le vecteur d’information engravée dans les esprits malléables de la jeunesse.

Je vous envoie également pour votre édification, en document joint, la délibération des 28 / 29 avril 2003 du conseil de la ville de Paris, attribuant a posteriori une subvention de 25.000 euros pour un « festival du film Palestine-Israël ». Comme le fait remarquer M. Jacques Yves Bohbot, dans ce festival qui s’était déjà tenu, se côtayaient 10 films palestiniens de propagande palestinienne, et 10 films israéliens anti-israéliens : la réponse de M. Christophe Girard vaut son pesant de tartufferie.

A toutes fins utiles, en cadeau pour ce début d’année civile 2005 qui s’annonçait sous des auspices pacifiques au Proche-Orient, n’était le quai d’Orsay qui tient absolument à y mettre son grain de sel, voire carrément la m...., je vous adresse ci-dessous une liste de mails de la presse française, écrite et audio-visuelle... ainsi que de la presse internationale pour que nul n’en ignore.

N’hésitez pas à faire part de votre indignation aux journalistes de vos médias favoris : nos protestations conjointes et le CRIF ont fait reculer le gouvernement français sur l’autorisation de diffusion donnée par le CSA sur ordre de l’Elysée via le Conseil d’Etat à Al Manar. Cette interdiction a même réveillé les autorités américaines qui la laissaient opérer aux USA, et le quai d’Orsay s’est trouvé tout faraud de cette initiative qu’il n’avait pas eue.

Nous parviendrons bien à faire déprogrammer ce faux, comme une petite troupe de 15 « Primotes » (adhérents de l’association PRIMO, site web = www.primo-europe.org <http://www.primo-europe.org> ) est parvenue le 1er avril 2002 à faire interdire la programmation pour le soir même de la forgerie « Djénine, Djénine », avec la simple participation d’un huissier de justice.

Nos amis journalistes sont toujours très sensibles à vos petits mots affectueux, et réactions à l’actualité : ils sont souvent seuls pour donner à l’information, le sens et la coloration que leur rédaction en chef, et l’AFP, donc le quai d’Orsay, leur a ordonnés d’imprimer.

Vous pensiez qu’après le Tsunami, la paix allait enfin advenir ?
Erreur : la Paix est un combat perpétuel !

Bonne année 2005 !


Ceci vient s’ajouter à la rumeur d’une interruption de diffusion de France 2 en Israël à partir du 3 janvier, information démentie par Charles Enderlin (mise à jour de 02 01 2005), sur l’information en ligne sur le site de l’UPJF à l’URL :
http://www.upjf.org/documents/showthread.php?threadid=8762


Rumeurs sur l’interruption de diffusion de FR2 en Israël

Update 02/01/05 :

Flash du Jerusalem Post édition française

France 2 : Yes jette l’éponge

Le 28 décembre dernier, le Jerusalem Post édition française annonçait la volonté de l’opérateur israélien de télévision numérique YES, de supprimer France 2 de son bouquet.

Cette nouvelle a provoqué une véritable levée de bouclier dans la communauté francophone d’Israël. Sous la pression de Daphna Poznanski, présidente de l’Association des Français Démocratiques d’Israël, et Jacquot Grunewald, délégué d’Israël à l’Assemblée des Français de l’Etranger, Yes a décidé ce matin, 2 janvier 2005, de suspendre sa décision.

Grâce à l’action de l’ADFI, à la mobilisation de tous les francophones d’Israël, qui ont saturé le site de l’ADFI et le standard de YES de messages, et grâce à l’action de notre journal, les téléspectateurs francophones pourront continuer à voir les programmes de France 2 sur le bouquet YES.

Bel exemple de solidarité et d’action conjointe...



Retourner à l'article Alerte rouge et préventive à la programmation de France 2

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.