Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

Israël et les pays arabes à la Haye : Euro-Méditerranée

Le partenariat Euro-Méditerranée (établi lors de la conférence de Barcelone) est le seul cadre régional qui réunisse des représentants d’Israël et du monde arabe. Pour son 9ème anniversaire, Euro-Méditerranée rassemblait le 29 novembre dernier, les 25 Ministres des Affaires étrangères de l’UE, Silvan Shalom, Vice Premier ministre et Ministre des Affaires étrangères d’Israël, ainsi que 9 Ministres des Affaires étrangères des pays méditerranéens (Egypte, Syrie, Jordanie, Liban, Tunisie, Algérie, Maroc, Turquie, Autorité Palestinienne). La Mauritanie était représentée par son Ministre des Affaires étrangères en tant qu’observateur.

Silvan Shalom a également rencontré Javier Solana, le haut Représentant de l’UE pour les relations extérieures, et la toute nouvelle Commissaire européenne aux relations extérieures, Benita Ferrero-Waldner.

1- Silvan Shalom rencontre ses homologues palestinien et jordanien

Silvan Shalom a rencontré pour la première fois son homologue palestinien, Nabil Shaath, puis son homologue jordanien, Hani Mulki. Tous sont d’accord sur au moins une chose : l’importance de saisir l’occasion nouvelle qui se présente au Proche-Orient. « Nous sommes tous d’accord qu’il y a une fenêtre d’opportunité. Ce pourrait même être une porte d’opportunité » a déclaré Silvan Shalom. Bernard Bot, le Ministre néerlandais des Affaires étrangères, dont le pays préside actuellement l’UE, a pour sa part choisi d’évoquer les « avenues d’opportunité » pour marquer les nouvelles chances données à la région.

Pour Silvan Shalom, la Jordanie peut jouer un rôle important dans le maintien de la stabilité régionale. Du point de vue sécuritaire, la Jordanie pourrait jouer un rôle similaire à celui des Egyptiens dans la bande de Gaza a-t-il ajouté.

« Je suis convaincu que dans cette nouvelle ère nous pourrions avoir une nouvelle direction palestinienne, pragmatique, responsable et modérée. Il est important de traduire les mots en actes. Et nous devons tous tout faire pour renforcer la position des modérés", s’est exprimé Silvan Shalom.

2- Silvan Shalom rencontre son homologue tunisien

Le Ministre tunisien des Affaires étrangères, Abdel Baki Hermassi, a affirmé lors de sa rencontre avec Silvan Shalom, le 30 novembre, que « la Tunisie continuera à aider et à renforcer tout effort de paix entre Israël et les Palestiniens ». Il a également souhaité renforcer les liens entre la Tunisie et Israël, ajoutant que « les membres de la communauté juive ont toujours été bien accueillis en Tunisie ».



Retourner à l'article Israël et les pays arabes à la Haye : Euro-Méditerranée

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.