Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

Hamas, Liban, Égypte, Autorité palestinienne, : les grandes manœuvres contre Israël

Hélène Keller-Lind

Hamas : les provocations et fin de la « trêve »....mais un nouveau cessez-le-feu serait annoncé

La branche armée du Hamas dénonce la « trêve » avec l’État hébreu, ce qui revient à dire que ce ne seront plus des tirs sporadiques contre Israël qui seront lancés depuis la Bande de Gaza, mais une pluie de roquettes. Ce qui est le cas depuis les attentats d’Eilat

Toutefois, selon un médiateur égyptien, «  Israël et les diverses factions sont parvenues à un accord initial pour restaurer le cessez-le-feu. » A noter que ce médiateur, représentant de l’Égypte auprès des Palestiniens, a déclaré qu’il intervenait pour « que cesse l’agression israélienne sur Gaza. » Cet accord supposé n’a toutefois pas fait cesser la pluie de roquettes...

Le Hamas, qui a d’ailleurs tiré sans arrêt des roquettes délibérément sur des centres de population israéliens depuis le début, prend pour prétexte les raids ciblés israéliens – qui visent uniquement des terroristes ainsi que des sites terrorises comme des fabriques d’armes, aires de lancement de roquettes ou tunnels de contrebande ou tunnels d’infiltration en Israël - pour crier au « crime de guerre » et justifier la poursuite de leurs tirs.

Quel qu’ait été le groupe terroriste ayant perpétré la série d’attentats en territoire israélien au nord d’Eilat, le Hamas, qui tient la Bande de Gaza d’une main de fer et y bafoue les droits de l’homme est pleinement responsable. Et savait que la série d’attentats terroristes perpétrés en territoire israélien au nord d’Eilat et qui visaient surtout des populations civiles – 2 bus et voitures civiles – ne pourraient rester impunis. Des tirs de roquettes depuis la Bande de Gaza ont d’ailleurs accompagné ces attentats dès le départ, pour se poursuivre tout au long de la nuit et de la journée ayant suivi ces attentats. Causant terreur dans les villes israéliennes visées et faisant des blessés dont certains ont été hospitalisés. Y compris 3 Palestiniens à Ashdod, d’ailleurs, traités par le Magen David Adom au même titre que tout blessé.

Abbas, rhétorique anti-israélienne habituelle et Conseil de Sécurité

« Mahmoud Abbas demande une réunion d’urgence du Conseil de Sécurité pour évoquer les frappes aériennes contre la Bande de Gaza, « rapporte l’agence palestinienne Wafa

L’Autorité palestinienne n’était pas en reste jusque là puisque ses représentants, Saëb Erekat ou Nabil Shaath accusaient Israël d’être coupable de « punition collective » ou « d’agresser Gaza pour détourner l’attention de sa crise interne... »( sic).

Par ailleurs, à propos des répliques israéliennes aux tirs de roquettes et attentats, un porte-parole du Fatah – parti de Mahmoud Abbas – déclarait que « l’agression israélienne sur des civils palestiniens à Gaza est une preuve évidente que le but du premier ministre israélien Benyamin Netanyahou est de provoquer une explosion de la région pour échapper à sa crise interne. » Le Fatah « considère les attaques israéliennes contre Rafa, au sud de la Bande de Gaza, qui ont causé la mort de dix Palestiniens, comme faisant partie de la série d’assassinats perpétrés contre des civils palestiniens. » Et peu importe que ces « civils » soient très majoritairement membres d’organisations terroristes...

Osama al-Qawasmi, dans un communiqué du ministère de l’Information et de la Culture ( sic) palestinien, poursuivait avec la rhétorique habituelle : « l’agression israélienne contre les Palestiniens de Gaza montre que les forces d’occupation n’ont aucun respect pour la vie et la dignité palestiniennes ou pour le droit international. » Et soulignait que prendre pour cible des quartiers résidentiels et des endroits sûrs ( ? ) est un acte terroriste, en appelant au monde pour qu’il intervienne immédiatement pour protéger les Palestiniens de la Bande de Gaza qui sont la cible de la vengeance de l’occupation militaire. » Déclarations diffusées par l’agence de presse palestinienne Wafa

Le Liban, sous la coupe du Hezbollah, bloque une condamnation des attentats réclamée par Israël

Quant au Liban, il vient de bloquer une demande de condamnation des attentats faite par Israël au Conseil de Sécurité, menaçant d’utiliser son droit de véto si les répliques israéliennes ne sont pas condamnées dans le même temps Liban où Mahmoud Abbas vient de se rendre pour lui demander son aide au Conseil de Sécurité en septembre lors de la présentation de la demande palestinienne de création d’un État : c’est le Liban – contrôlé désormais par le Hezbollah un mouvement terroriste surarmé et qui refuse de livrer les assassins d’Hariri au Tribunal spécial international - qui présidera alors le Conseil de Sécurité (!) Un Libanles «  réfugiés  » palestiniens sont des citoyens de deuxième classe , ce qui semble ne déranger personne. Mais le Premier ministre libanais – proche du Hezbollah terroriste – a promis d’examiner la question – paroles, paroles – mais, surtout, a donné à la représentation palestinienne au Pays du Cèdre le statut d’ambassade.

L’Égypte rappelle son ambassadeur en Israël, convoque l’ambassadeur d’Israël eu Caire et exige des excuses sur fond de manifestations violemment anti-israéliennes

Côté égyptien, le déboulonnage d’Hosni Moubarak qui maintenait une paix froide avec Israël avait de quoi inquiéter. Inquiétudes justifiées, on le voit. En effet, selon l’agence de presse palestinienne Maan News, l’Égypte rappelle son ambassadeur en Israël « pour protester contre la mort de 5 policiers égyptiens à la frontière entre [l’Égypte et Israël ] lors d’attaques contre des militants palestiniens » En réalité ces « militants » étaient des terroristes ayant participé aux attentats d’Eilat. Et les circonstances de leur mort ne sont pas claires. Côté israélien on évoque un échange de tirs entre Palestiniens et Égyptiens. Une enquête est ouverte . Pour apaiser les choses, Ehoud Barak a depuis dit que « Israël regrette la mort d’officiers égyptiens pendant l’attaque terroriste à la frontière entre l’Égypte et Israël. » Regrets, mais pas aveu de culpabilité tant que l’enquête conjointe proposée par Israël ne sera pas terminée.

Par ailleurs, l’ambassadeur d’Israël au Caire a été convoqué par le gouvernement égyptien qui exige des excuses pour les propos tenus par Ehoud Barak qui, lors des attentats perpétrés par des terroristes gazaouis passés par l’Égypte, avait déclaré que l’Égypte perdait le contrôle du Sinaï.

En effet, le Sinaï a été le théâtre d’opérations islamistes dirigées contre des forces de l’ordre et commissariats égyptiens ou contre un pipeline qui amène du Gaz en Israël – attaqué 5 fois entre février et juillet -. Des Islamistes avaient d’ailleurs profité des troubles de janvier pour s’évader de prison. Le tout sur fond de guerres de clans Une situation qui a provoqué l’envoi de troupes égyptiennes, avec l’accord d’Israël, pour tenter de rétablir l’ordre.

De plus, selon Al-Ahram, des centaines de manifestants « de toutes couleurs politiques » ont réclamé le départ de l’ambassadeur d’Israël devant l’ambassade israélienne au Caire, brûlant des drapeaux israéliens et demandant une réplique égyptienne forte, militaire, donc, persuadés qu’ils sont que des forces israéliennes ont tué les policiers égyptiens à la frontière. Les candidats à la présidence Amr Moussa et Hamdeen Sabbahi leur ont emboîté le pas, tout comme un ancien dirigeant des Frères musulmans. Mohamed ElBaradei, autre candidat, bien que protestant également a demandé une enquête plutôt qu’une riposte armée.

Manifestations à Alexandrie également

Mais, selon Al-Hayat, repris par Ynetnews, il semblerait que l’Égypte tenterait pourtant d’obtenir un cessez-le-feu entre Israël et le Hamas

Au moment de la parution les tirs de roquettes – plus de 45 et un total de 80 pendant la journée de samedi et 500.000 personnes contraintes à se rendre dans des abris- et tentatives d’infiltration palestiniens se poursuivent, provoquant des répliques israéliennes...


Dimanche 21 août 2011

00:36 Béersheva : L’épouse du jeune homme tué samedi est sur le point d’accoucher
Le jeune homme agé de 25 ans décédé des suites de ses blessures lors de l’explosion d’une fusée Grad tirée de puis Gaza laisse 2 enfants de 5 et 7ans son épouse dans son 9e mois de grossesse est sur le point d’accoucher elle est à cet instant en auscultation à l’hôpital.

00:32 Netanyahou a convoqué d’urgence son conseil de sécurité
Beer Sheva : Netanyahou a convoqué d’urgence son conseil de sécurité afin de discuter des opérations militaires sur Gaza. Israël prévoyait d’arrêter son activité militaire aujourd’hui ou demain, mais désormais tout est remis en question. L’Egypte essaie toujours de ramener le calme.

00:13 Tirs sur Béersheva : 3 proches du ministre Mergui blessés
Trois proches parents du ministre Shass, Yaacov Mergui, ont été blessés samedi soir par le tir de missile Grad sur Béersheva. Son gendre, Eliahou Shetrit, a été sérieusement touché, et sa femme et sa fille plus légèrement.

00:11
Samedi 20 août 2011

23:57 Tirs sur Béersheva : une femme dans un état critique, en salle d’opération
Une femme grièvement blessée par le tir de missile Grad sur Béersheva plus tôt dans la soirée, est toujours en salle d’opération à l’hôpital Soroka. Son pronostic vital est engagé.

23:52 Manifestation de soutien à Israël devant l’ambassade à Paris, le 28 août
Un grand rassemblement de soutien à Israël sera organisé le 28 août à 17h devant l’ambassade israélienne à Paris 3 rue Rabelais, à l’initiative d’Europe Israël, de la Confédération des juifs de France et Amis d’Israël, de la LDJ, de la Fraternite judéo-noire et du BNVCA.

23:41 Tir de roquette sur Kissoufim

23:35
23:26 Tir de roquette sur Kfar Aza
On ne déplore aucun blessé.

23:14 Tir de roquette sur le conseil régional d’Eshkol, pas de blessé
L’engin a atterri dans un terrain vague du conseil régional d’Eshkol, sans faire de blessé.

23:07 Tirs de roquettes sur Ofakim : le Hamas se rétracte
Les Brigades Ezzedine al-Qassam, la branche armée du Hamas, se sont rétractées : après avoir revendiqué les tirs de roquettes sur Ofakim, elles ont retiré le communiqué de leur site internet.

22:54 Tirs sur Béersheva : le Hamas le paiera cher (ministre)
Le ministre de la Sécurité intérieure, Itzhak Aharonovitz, a accusé le Hamas de l’attaque de missiles de soir sur le sud d’Israël. ’’Le Hamas est responsable, et il le paiera très cher’’, a-t-il affirmé.

22:19 L’hôpital Soroka de Béersheva ouvre un standard d’urgence
A la suite de la salve de missiles Grad sur Béersheva, l’hôpital Soroka a ouvert un standard d’information dont le numéro est le suivant : 1255 177. Un homme a été tué et quatre autres grièvement blessés par ces tirs.

22:00 Mais d’où viennent les news de Guysen ?
Depuis de nombreuses années la centrale d’information ‘’Guysen International News Bipper 40/40’’ est la source de nouvelles à chaud ayant eu lieu dans tout Israël. Depuis ce samedi soir les différents services de Guysen News & TV viennent d’obtenir l’autorisation de leur direction de signaler les news fournies par ’’Guysen 40/40’’. Même si Guysen News est naturellement le 1er informé par la centrale, 180 journalistes représentants des médias du monde entier reçoivent ces news sur leur bipper deux minutes après l’autorisation de publication. Guysen International News fournit gratuitement ce service à ces journalistes afin de publier des informations factuelles et véridiques sur les évènements ayant lieu dans la région. L’histoire de cette fantastique saga journalistique vous sera bientôt contée à travers des reportages et articles sur Guysen News et Guysen TV. Nous remercions nos partenaires Hatzalah-Yoch et Sauveteurs Sans Frontières et leurs 500 secouristes, d’être à nos côtés depuis l’origine.

21:53 Les Comités de résistance populaire revendiquent les tirs de missiles sur Béersheva
Les Comités de résistance populaire revendiquent les tirs de missiles sur Béersheva qui ont fait un mort et 4 blessés graves ce samedi soir.

21:42 Béersheva : les habitants appelés à rester près des abris
A la suite des lourds tirs de missiles Grad sur Béersheva, le maire a appelé les habitants de la ville à rester près des abris et à éviter toute sortie non indispensable. Dans la dernière salve de missiles, un homme a été tué et 9 autres blessés, dont 4 grièvement.

21:34 La marine de Tsahal vient de tirer au canon sur des cibles choisies à Gaza

21:25 Grad sur Béersheva : un mort, 4 blessés graves
L’un des blessés transportés à l’hôpital Soroka de Béersheva à la suite du tir de roquette Grad, a succombé à son arrivée à l’hôpital. Quatre autres personnes sont grièvement atteintes, 2 autres sérieusement et plusieurs autres personnes sont sous le choc.

21:23 Deux tirs de roquettes sur le kibboutz Réïm, pas de blessé

21:15
21:12 Le Hamas revendique les tirs de missiles sur Ofakim
La branche armée du Hamas, les Brigades Ezzedine al-Qassam, a revendiqué les tirs de 4 missiles Grad sur Ofakim plus tôt, qui ont légèrement blessé un bébé, un enfant et un adolescent.

21:09 Grad sur Béersheva : un blessé dans un état critique, le second grièvement atteint
Le bilan s’alourdit à Béersheva : la roquette Grad qui a touché de plein fouet une habitation, a blessé une personne de façon critique et une deuxième grièvement. De plus, un véhicule touché lui aussi par un missile, a pris feu.

20:52 Beer Sheva : Un vehicule vient de prendre feu après avoir été touché par des éclats de Grad
« Centrale Guysen 40/40 » nous signale qu’il a 2 blessés un gravement et l’autre moyennement

20:50 Les Comités de résistance populaire revendiquent le tir d’une roquette Grad sur Beersheva
Les Comités de résistance populaire ont revendiqué ce samedi le tir d’une roquette Grad sur Beersheva qui a été interceptée par le Dôme de fer.

20:47 Une roquette Grad frappe de plein fouet une maison à Beer Sheva, des blessés
Notre service d’alerte ’’Centrale Guysen 40/40" nous signale que cette frappe a fait 7 blessés- Plus de détails dans quelques minutes

20:30 Deux enfants blessés par une roquette Grad à Ofakim
Deux enfants ont été légèrement blessé ce samedi lorsqu’une roquette Grad est tombée sur une maison à Ofakim. Trois autres roquettes ont également été tirées depuis Gaza en direction d’Ofakim.

20:20 Cinq obus de mortier supplémentaires tombent dans le Conseil régional d’Eshkol
Cinq obus de mortier sont à nouveau tombés ce samedi soir dans le Conseil régional d’Eshkol, sans faire ni blessé ni dégât. En tout, 13 obus ont été tirées depuis la Bande de Gaza cet après-midi.

20:00 Le Dôme de fer intercepte deux roquettes à Beersheva
Le système de défense anti-missile Dôme de fer a intercepté ce soir deux roquettes tirées depuis la Bande de Gaza sur Beersheva.

19:58 « Israël ne veut pas une Opération Plomb durci 2 » (gouvernement)
« Israël ne veut pas une Opération Plomb durci 2 », a déclaré ce samedi un haut responsable du gouvernement israélien, rapporte la radio de l’armée.

19:45 Les maires d’Ashkelon et Sdérot informent les journalistes étrangers sur la situation après des tirs de roquettes
Le maire d’Ashkelon Benny Vaknin, le maire de Sdérot David Buskila et du Conseil régional d’Eshkol, Haim Yalin, ont informé des journalistes étrangers sur la situation actuelle, après de nombreux tirs depuis Gaza.

19:34 Le Caire appelle Israël à cesser les frappes à Gaza
Le ministère égyptien des Affaires étrangères a demandé ce samedi à Israël de cesser immédiatement les frappes aériennes à Gaza après des attentats meurtriers dans le sud de l’Etat juif.

18:47 Cinq obus de mortier tombent dans le Conseil régional d’Eshkol
Cinq obus de mortier tirés depuis la Bande de Gaza ont atterri ce samedi dans le Conseil régional d’Eshkol, sans faire de blessés.

18:10 Deux obus de mortier atterrissent dans le Conseil régional d’Eshkol
Deux obus de mortier tirés depuis la Bande de Gaza ont atterri ce soir dans le Conseil régional d’Eshkol. On ne déplore ni blessé ni dégât.

15:37 Quatre obus de mortier tombent sur le Shaar HaNeguev, pas de blessés
Quatre obus de mortier ont atterri ce samedi après-midi dans le Conseil régional du Shaar HaNeguev, sans faire de blessés.

15:20 Une roquette explose sur l’autoroute 85
La roquette qui est tombée dans le Conseil régional du Lachish a atterri sur une portion de l’autoroute 35 entre Ashkelon et Kiryat Gat, endommageant fortement la route.

14:30 Le Dôme de fer intercepte une roquette à Ashkelon
Le système de défense Dôme de fer a intercepté ce samedi une roquette tirée depuis la Bande de Gaza et qui devait tomber sur Ashkelon.

14:16 Deux roquettes tombent dans le Conseil régional du Lachish
Deux roquettes tirées depuis la Bande de Gaza ont explosé ce samedi dans le Conseil régional du Lachish, sans faire de blessés. La sirène anti-roquette avait retenti peu de temps avant.


13:25
Deux roquettes atterrissent dans un kibboutz du Shaar HaNeguev
Deux roquettes Qassam ont explosé dans un kibboutz situé dans le Conseil régional du Shaar HaNeguev peu après midi. On ne déplore aucun blessé ni dégât.

13:18 Deux roquettes tombent à la frontière avec Gaza
La police a découvert samedi deux impacts de roquettes à la frontière avec Gaza. Deux personnes sont sous le choc, et des véhicules ont été endommagés.

12:58 La sirène retentit dans le Shaar HaNeguev, un obus de mortier tombe
La sirène anti-roquette a retenti dans le Conseil régional du Shaar HaNeguev ce samedi, et un obus de mortier est tombé peu de temps après dans une zone proche d’un kibboutz. Une personne est sous le choc.

12:35 Les Comités de résistance populaire revendiquent le tir d’une roquette sur Beersheva
Les Comités de résistance populaire ont revendiqué le tir d’une roquette sur Beersheva ce samedi matin. Par ailleurs, le Djihad islamique a revendiqué le tir d’une roquette sur Ashdod, le Néguev et Beer Tuvia.

11:56 Hamas : l’accalmie avec israël est terminée à Gaza
La branche armée du Hamas, les Brigades Izz al-Din al-Qassam, a annoncé vendredi soir que l’accalmie avec Israël était terminée à Gaza.

09:58 Une roquette tombe à Beersheva
Une roquette tirée depuis le nord de Gaza, est tombée ce samedi à Beersheva. La sirène avait retenti peu de temps avant. On ne déplore aucun blessé.

09:44 La sirène retentit à Beersheva, Gan Yavne et près d’Ashdod
La sirène anti-roquette a retenti ce samedi à Beersheva, Gan Yavne et près d’Ashdod. Une explosion est survenue peu de temps après à Beersheva.

09:38 Une roquette tombe dans le Néguev, pas de blessés
Une roquette tirée depuis le nord de Gaza a explosé samedi dans le Conseil régional Beer Tuvia. On ne déplore ni blessé ni dégât.

08:33 Deux roquettes tombent près d’Ashdod, trois blessés
Deux roquettes tirées depuis la Bande de Gaza ont atterri près d’Ashdod ce samedi. Trois personnes ont été blessées et transportées à l’hôpital Soroka de Beersheva.


Retourner à l'article Hamas, Liban, Égypte, Autorité palestinienne, : les grandes manœuvres contre Israël

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.