Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

Complètement inconscients ?

par Ilan Tsadik © Metula News Agency

En premier, les faits

C’est ce soir, au 20 heures, David Pujadas traite longuement des préparatifs de l’enterrement du chef de l’Autorité Palestinienne. Se succèdent les images tournées devant l’hôpital militaire de Clamart et celles du conseil tenu par les dirigeants palestiniens à Ramallah. Après les séquences incroyables que je vais vous dire, les téléspectateurs de France 2 seront emmenés à Gaza afin de poursuivre cette tranche de JT consacrée à l’annonce imminente du décès de Yasser Arafat.

« Et puis deux images côté israélien », prévient dramatiquement le présentateur. A l’écran, un groupe de quatre étudiants talmudiques (c’est une image, une) de 14-15 ans, portant des fleurs et des cadeaux, vraisemblablement pris par la caméra sur le chemin d’un mariage ou d’une Bar-Mitzva. Ils sautillent et ils ont l’air heureux mais rien ne permet de faire le moindre lien factuel avec l’état d’Abou Ammar. Puis un groupe de six Hassidim, rien à voir avec les précédents (c’est la seconde image, deux), qui dansent dans les rues de Jérusalem.

Pujadas : « D’abord ces quelques dizaines ( ??) de Juifs orthodoxes qui ont chanté et dansé sans attendre l’annonce officielle de la mort de Yasser Arafat ».

Mais les Hassidim en question appartiennent à la très particulière congrégation de Braslav et ils se foutent complètement, à la fois de la politique en général et de l’agonie d’Arafat en particulier. Ils suivent l’enseignement du rabbin Nakhman, dont ils brandissent le portrait devant la caméra, qui préconise que la joie constitue le lien direct avec le ciel et qui leur inculque de toujours être heureux.

Quiconque vit en Israël ne peut pas les éviter. Ils surgissent d’un minibus au centre des villes, déploient une chaîne stéréo (que l’on distingue sur les images du service public français) et se mettent à danser à la recherche de l’extase sacrée, sous le regard toujours surpris des badauds. Ils sont tout de blanc vêtus et portent un chapeau de laine de la même couleur, qui ressemble à s’y méprendre à un bonnet de ski.

Ils dansent ainsi, tous les jours ouvrables et du matin au soir. Et puisque l’Israël bashing à la source du délire antisémite a fait de tous les Israéliens des menteurs et des nazis a priori, j’engage les septiques à frapper « Braslav » sur le moteur de recherche google. J’ai trouvé 5’000 sites qui sont consacrés à ces Israélites heureux et qui détaillent leurs rites et leurs dogmes pas catholiques pour un Shekel. Même Ilan, aidé de Taz et Germaine, du Mossad et de la CIA n’aurait pas pu composer toute cette littérature en deux heures, juste pour confondre la bande à Chabot.

C’est l’horreur. L’incitation directe à la haine raciale sur un média d’Etat. Mais ça n’est pas encore l’apogée de l’horreur, attends :

A toi Puja ! « Et puis le sourire d’Ariel Sharon » - on voit le Premier Ministre remuer des lèvres mais on ne l’entend pas. C’est la troisième des deux images annoncées par télé Al-Dura - « c’était hier, le Premier Ministre israélien était interrogé, il réagissait à l’agonie du Président de l’Autorité Palestinienne. J’espère qu’il y aura moins de terrorisme et que le processus de paix pourra avancer, aurait-il alors déclaré ».

Réaction officielle à (très) chaud

Ilan - qui en fait bien assez comme cela - va laisser le porte-parole du Président du Conseil, monsieur Ra’anan Gissin, réagir à sa place. La Ména l’a appelé immédiatement après avoir enregistré les images de France 2. Encore a-t-on coupé certaines phrases pas très diplomatiques du porte-parole. C’était trop insupportable. L’histoire a été racontée, l’information donnée, ça n’aurait rien rajouté. Et surtout, ça aurait pu déclencher un conflit nucléaire entre Jérusalem et Paris et Ilan tient à notre peau à tous. Ce qui suit est de monsieur Gissin :

« Il s’agit d’un montage, d’une nouvelle accusation de meurtre rituel, m’entendez-vous ? Une accusation de meurtre rituel (Alilat dam est le terme employé. Il provient des fausses accusations de la police tsariste qui prétendait que les Juifs utilisaient le sang des enfants chrétiens pour préparer les pains azymes) ! On s’attend à voir des choses pareilles sur Al-Manar, la télévision du Hezbollah mais pas sur la chaîne d’Etat d’un pays occidental. »

De poursuivre « cela fait un mois que le Premier Ministre refuse d’accorder toute interview traitant de la santé de monsieur Arafat. Non seulement n’a-t-il en aucune façon fait allusion à l’agonie du leader palestinien, encore a-t-il strictement interdit à tous les ministre d’en parler ».

De conclure : « Monsieur Sharon a, au contraire, immédiatement proposé notre aide humanitaire, dès qu’il a entendu parler de l’aggravation de l’état de Yasser Arafat à la Moukata. C’était avant même le coup de téléphone d’Abou Ala ; le Premier Ministre a tout fait pour faciliter la plus grande liberté d’action afin de soigner Arafat ». (Ra’anan Gissin veut sans doute parler du libre passage des équipes médicales arabes ainsi que de la permission de survol et d’atterrissage donnée aux hélicoptères de l’armée jordanienne pour emmener le malade à Paris).

Plus que fadas ?

Que veut France 2 ? A quoi cela rime-t-il ? Précisément posé, quel est l’intérêt de la France à voir son média officiel principal nous démoniser jour après jour sur la base de grossières mises en scène ?

Inutile d’aligner les superlatifs, notre stock est épuisé et nos lecteurs sont intelligents, à part Gmuuutz et Schplountz, qui nous lisent par erreur, par peur de nos vérités, ou parce que ça remplace en mieux le film d’épouvante qui passe sur Canal.

Du sérieux, Germaine ! Et à quoi ça sert, Ilan ?

Qui les arrêtera ? Ils fabriquent de l’antisémitisme pour cent ans. Je comprends qu’ils enragent de s’être fait coincer en flag de faux témoignages par une agence de dix-sept personnes, une Germaine et un chien mais là, ils semblent avoir perdu tout contrôle. Pété les plombs. Etre en sortie de route. Un Golem sans parchemin dans la bouche. Une antenne folle. Leurs journalistes, qui ont perdu leur curiosité. Leurs responsables politiques, qui s’en foutent. Au mieux, car j’ose pas penser aux autres hypothèses.



Retourner à l'article Complètement inconscients ?

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.