Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

Golan : Tsahal en alerte, la désinformation sévit...

Agences

Dans la soirée, plusieurs centaines de jeunes de Majdal Chams, le chef-lieu des localités druzes du Golan, ont attaqué à coups de pierres les forces israéliennes déployées pour contenir les manifestants massés du côté syrien du plateau.

Les heurts ont éclaté quand des nuages de gaz lacrymogènes tirés en direction de la Syrie se sont répandus dans le bourg de Majdal Chams, selon un photographe de l’AFP.

Du côté syrien de la clôture frontalière, des protestataires sont restés sur place, à l’abri d’un fossé, et ont allumé des feux de camp. Par ailleurs, des jeunes Palestiniens et Syriens ont lancé un sit-in dans la ville de Kuneitra, ville du Golan située dans la zone démilitarisée, vers où affluaient des milliers de personnes, selon la TV syrienne.

Des troupes supplémentaires ont donc été déployées à la frontière syrienne ces dernières semaines. Un large fossé a été creusé, de nouvelles mines et de nouveaux barbelés ont été installés, ce qui n’a pas dissuadé les manifestants de tenter une nouvelle fois de pénétrer sur le Golan dimanche 5 juin. L’armée avait prévenu qu’elle ne laisserait personne s’infiltrer, contrairement à ce qu’on avait pu voir le 15 mai.

Pour Israël, ceci prouve que les manifestations de dimanche ont été encouragées, voire organisées par la Syrie qui tenterait de détourner l’attention, alors qu’elle réprime depuis plusieurs mois des manifestations d’opposition sur son sol.



Retourner à l'article Golan : Tsahal en alerte, la désinformation sévit...

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.