Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

Le Hamas dit qu’il met de côté ses différents avec Arafat et appelle à une direction palestinienne unie pour préparer des élections générales

Alors que Yasser Arafat est attendu à Paris où il doit être hospitalisé, le Hamas a annoncé vendredi qu’il mettait de côté ses différends avec un président de l’Autorité palestinienne fragilisé par la maladie et a appelé à la formation d’une direction palestinienne unie pour préparer des élections générales.

C’est la première fois que le mouvement terroriste montre clairement son intention éventuelle de participer à ces élections.

Le Hamas, dont les attentats-suicide contre des Israéliens ont souvent torpillé les propres efforts de paix du président de l’Autorité palestinienne, rejette l’existence d’un Etat juif.

Jusqu’à présent, le Hamas, qui avait boycotté les seules élections générales palestiniennes en 1996, a refusé de prendre part à tout processus lié à l’Autorité palestinienne dans la mesure où il rejette également les accords intérimaires de paix avec Israël qui ont mis en place le gouvernement d’Arafat.

Dans une rare démonstration d’unité, Ismaïl Haniyeh, un dirigeant influent du Hamas de la Bande de Gaza, a souhaité une bonne santé à Arafat dans deux interviews télévisées diffusées vendredi matin.

« Le Hamas, confirmant son honneur, sa crédibilité et honnêteté, met de côté ses différends politiques en ce moment humanitaire dans le combat contre les Sionistes et les effets du siège du peuple palestinien et du président Yasser Arafat », a-t-il dit à la chaîne satellitaire Al-Jazira.

« Nous souhaitons au président Arafat un prompt rétablissement et nous souhaitons la fin du siège du peuple palestinien tout entier et du président Arafat », a ajouté Haniyeh.

Il a exhorté les Palestiniens « à être unis dans l’intifada et la résistance ».

Dans une autre interview diffusée par l’autre chaîne panarabe Al-Arabiya, Haniyeh a appelé « à la formation d’une direction nationale unie ou d’une haute autorité palestinienne basée sur un programme politique et pour préparer des élections générales palestiniennes ».

Jeudi soir sur Al-Jazira, le président du Parlement palestinien Rauhi Fattouh a également appelé à l’unité des Palestiniens. Fattouh est l’homme qui, dans l’éventualité de la mort d’Arafat, le remplacerait à la tête de l’Autorité palestinienne pendant 60 jours jusqu’à la tenue d’élections.

« Je veux que tous les Palestiniens et leurs forces politiques s’unissent en ces circonstances où l’unité nationale est la plus nécessaire », a dit Rauhi Fat



Retourner à l'article Le Hamas dit qu’il met de côté ses différents avec Arafat et appelle à une direction palestinienne unie pour préparer des élections générales

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.