Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

L’hôpital de Bethléem héberge des terroristes

Communiqué par le Porte-parole de Tsahal

Abiat et Ratab ont été arrêtés dans le complexe de l’Hôpital français à Bethléem, dans une structure adjacente au bâtiment de l’hôpital. Ils ont été cachés dans le complexe de l’hôpital pendant une longue période, recevant l’aide de membres du personnel de l’hôpital et mettant en danger le reste du personnel de l’hôpital et les patients. Une cachette d’armes incluant une mitrailleuse, deux Kalashnikov des fusils, trois fusils M 16 et un fusil.05 Belge, des chargeurs et des munitions ont été découverts pendant l’arrestation.

Adnan Abiat était un membre des Tanzim principal très haut placé à Bethléem depuis septembre 2000, le chef récemment nommé de l’organisation de terrorisme des Tanzim à Bethléem. Abiat a été impliqué dans les activités des cellules de terrorisme à Bethléem qui ont projeté et expédié beaucoup d’attaques de terrorisme. Ratab était un membre influent des Tanzim à Bethléem, impliqué dans beaucoup de fusillades et attaques impliquant des charges explosives. Et Abiat et Ratab sont recherchés depuis septembre 2000.

La liste des attaques terrorisme dans lequel Abiat et Ratab ont été impliqués :

  • Le 22 octobre 2000 - attaque à l’arme à feu sur des forces de Tsahal qui entraient à Beit Sahur près de Bethléem, résultat : la mort d’un soldat de Tsahal .
  • Le 17 octobre 2000 - attaque à l’arme à feu dans le quartier Gilo à Jérusalem aboutissant à la blessure sérieuse d’un soldat de Tsahal.
  • Le 1 novembre 2000 - attaque à l’arme à feu contre un poste de Tsahal sur l’Itinéraire 60 aboutissant à la mort de deux soldats de Tsahal et la blessure de quatre autres.
  • Le 14 juin 2001 - attaque à l’arme à feu sur une voiture de Tsahal dans l’itinéraire des tunnels, résultat : la mort d’un officier de Tsahal.
  • Le 25 février 2002 - attaque à l’arme à feu sur une voiture israélienne civile à la jonction Tekoa, résultat : la mort de deux civils israéliens et la blessure sévère d’une femme enceinte.
  • Le 2 mars 2002 - attaque à l’arme à feu près d’Abidia, nord-ouest de Bethléem, résultant la mort d’un policier israélien.
  • Le 5 mars 2002 - attaque à l’arme à feu sur une voiture civile israélienne sur l’itinéraire des Tunnels, résultat : la mort d’une femme israélienne.


Armes confisquées pendant l’arrestation (Porte-parole de Tsahal)



Retourner à l'article L’hôpital de Bethléem héberge des terroristes

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.