Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

Selon un quotidien Koweïtien : L’Iran a livré des missiles au Hezbollah au Liban par l’intermédiaire de la Syrie

MEMRI

Le quotidien koweïtien Al-Siyassa a récemment rapporté que l’Iran a livré des missiles au Hezbollah au Liban en passant par la Syrie et que l’Iran et la Syrie coopéraient étroitement au développement et au déploiement de missiles. Voici des extraits de cet article : [1]

« Deux avions cargo ont atterri, au matin du mercredi 4 août 2004, à l’une des bases aériennes militaires syriennes au nord de Damas, où se trouvaient l’ambassadeur iranien en Syrie, Riza Baqiri, et l’ambassadeur iranien au Liban, Mas’ud Idris, venus accueillir les avions. »

Al-Siyassa rapporte aussi que "plusieurs officiers de la garde révolutionnaire iranienne sont arrivés le jour précédent de leurs quartiers généraux à un camp militaire du Hezbollah, près de la ville de Qasrbanaa à al-Buqa, afin de décharger un nombre important de missiles sol-sol.

Selon certaines informations reçues, le samedi 14 août, par l’opposition syrienne à Londres les missiles « sont les plus récents et le plus performants des modèles iraniens, dont la portée est entre 250 et 350 kilomètres, avec lesquels il est possible de frapper n’importe quelle cible en Israël ». Les sources ont aussi rapporté à Al-Siyassa que les deux livraisons comprenaient 220 missiles « que l’Iran n’avait jusqu’ici fourni à aucune entité étrangère (…). »

Entre jeudi et vendredi [le 12 et 13 août], les missiles ont été transportés dans des camions publics syriens et libanais en direction de trois bases militaires du Hezbollah", dans les régions de Jenta et Yahfufa, près de la frontière syrienne, ainsi qu’au sud de Ba’albek.

L’opposition syrienne a indiqué que selon certaines informations qu’ils prétendent avoir reçu d’une source haut placée de l’armée syrienne à Damas, « l’état d’alerte du corps balistique militaire, déployé surtout dans le nord et l’est du pays [Syrie], a été élevé à un haut niveau, après que des chefs des services secrets militaires et du parti Ba’th à Damas avaient reçu des renseignements sur la possibilité que l’armée de l’air israélienne attaque les réacteurs nucléaires en Iran, depuis les cieux jordaniens, irakiens ou turques. »

Il a aussi été annoncé que dans l’éventualité d’une telle attaque israélienne, « le Hezbollah et la Garde Révolutionnaire iranienne au Liban, qui surveillent le déploiement et l’entretien de milliers de missiles de portées différentes, mettraient feu avec ces missiles aux villes de l’état hébreu, ce dernier pouvant étendre les attaques aériennes sur les installations nucléaires, chimiques, biologiques et les usines d’uranium enrichi en Iran. Dans ce même article, Al-Siyassa rapporte qu’une source militaire syrienne a dit à l’opposition syrienne à Londres qu’une délégation militaire, spécialisée dans les missiles, avait accompagné les deux livraisons en Syrie, afin de surveiller le déploiement de missiles dans plusieurs régions du Liban. »

Le journal a aussi cité la source qui voit la coopération de missiles entre l’Iran et la Syrie comme« la coopération la plus étroite dans l’histoire des relations stratégiques de ces deux pays, depuis que des scientifiques iraniens, travaillant sur le développement des missiles Shihab à Téhéran, avaient été en Syrie au début de l’année [2004] pour participer au développement de missiles d’artillerie provenant, comme pour l’Iran, de la Corée du Nord »


[1] Al-Siyassa (Koweït), 17 août 2004



Retourner à l'article Selon un quotidien Koweïtien : L’Iran a livré des missiles au Hezbollah au Liban par l’intermédiaire de la Syrie

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.