Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

Durban III : la « célébration » du pire

Communiqué de la LICRA

Si de grandes démocraties de l’Union Européenne comme l’Allemagne, l’Italie ou le Royaume Uni ont voté contre ce projet, la France a inexplicablement préféré s’abstenir. Un silence assourdissant qui équivaut pour la Licra à un cautionnement moral inacceptable.

Moins de deux ans après la tenue de la Conférence d’examen de Durban de 2009, dont la tribune a été notamment monopolisée par les propos haineux du président iranien Mahmoud Ahmadinejad, l’organisation d’une telle manifestation est inutile et choquante.

La tristement célèbre Conférence de Durban I de 2001, théâtre lors du Forum des ONG des pires dérives et symbole de la négation des valeurs universelles des droits de l’Homme, a marqué une véritable rupture dans le combat antiraciste.

Depuis 10 ans, la Licra n’a pu que constater la dérive de la lutte contre le racisme au niveau international, engendrée tant par l’introduction des concepts « d’Islamophobie » et de « diffamation des religions », que par la stigmatisation de l’Occident et d’Israël, et a mis en garde la France et l’Union Européenne contre le dévoiement des Droits de l’Homme constant au Conseil des Droits de l’Homme et, plus généralement, aux Nations Unies.

La Licra appelle par conséquent l’ensemble des acteurs de la société civile à se mobiliser pour empêcher cette nouvelle mascarade et demande fermement à la France et l’Union Européenne à ne pas participer à cette funeste commémoration de Durban I qui, comble de l’indécence, se tiendrait à New York dix jours à peine après la cérémonie anniversaire du 11 septembre 2001.



Retourner à l'article Durban III : la « célébration » du pire

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.