Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

L’élève victime d’un agression antisémite retiré de Montaigne

Cette décision, « prise en accord avec l’enfant », fait suite « au feu vert » donné mercredi par la cour administrative d’appel de Paris à la réintégration des deux élèves exclus.

« Nous avons été bouleversés et écoeurés par la décision de la cour qui conforte les agresseurs et méprise la victime. Cette décision va décourager toutes les victimes à porter plainte et à aller en justice », a déclaré le père du jeune B, qui préfère garder l’anonymat.« La décision minimise les faits en les vidant de leur substance toxique », a-t-il ajouté par téléphone.« Je ne prendrai jamais le risque de mettre mon enfant en danger. Nous avons décidé de le changer d’école, il ne retournera pas à Montaigne », a ajouté ce conseiller en marketing.

Le jeune B, âgé de 11 ans comme les deux autres élèves, « ne veut plus entendre parler de Montaigne et ne comprend pas que l’on paye ses agresseurs », a-t-il poursuivi.

La cour d’appel a condamné l’Etat à verser à chacune des deux familles des élèves exclus une somme de 1.500 euros pour les frais de justice...

Le père du jeune B a enfin rejeté l’argument de l’immaturité invoqué par certains défenseurs des deux élèves en soulignant que « c’est à cet âge que l’on apprend à faire la différence entre le bien et le mal ».

L’un des élèves avait traité la victime juif de « minus » et avait été exclu pour « violences physiques ».Le second, qui l’avait traité de « sale juif », avait subi la même sanction pour « complicité de violences accompagnées de propos antisémite ».« Contrairement à ce que dit la cour d’appel, ces agressions physiques et ces insultes antisémites ont été répétées pendant plus d’un mois », a affirmé le père de la victime.

Les deux élèves avaient été exclus définitivement en décembre 2003 par le conseil de discipline du lycée mais cette décision avait été annulée par le tribunal administratif, un jugement qu’a confirmé la cour d’appel.



Retourner à l'article L’élève victime d’un agression antisémite retiré de Montaigne

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.