Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

« L’occupation israélienne » en images ou de qui se moque-t-on ?

Hélène Keller-Lind

Une course automobile comme les autres : pilotes dûment casqués et portant combinaison. Avec drapeau, le drapeau palestinien.

Parmi les 61 pilotes, 7 étaient venus de Jordanie pour courir à Jéricho....

Ville censée être sous « occupation » israélienne...

Sur le site de « la plus vieille ville du monde » la municipalité se félicite des époques où les Juifs ont été boutés hors des villes...

La mosquée Sultan Muhammed Al-Fateh – il conquit Constantinople mais, à la différence des dirigeants palestiniens, il respectait les autres religions, semble-t-il - de Kalkilya s’est parée d’un nouveau dôme.

Elle a été construite sur le modèle de la mosquée dite du Dôme du Rocher dans le périmètre de la mosquée Al-Aksa – qui surplombe le Mur des Lamentations

Selon Libération cette ville palestinienne serait « enserrée par le béton et les barbelés... » . C’était en 2003, certes, mais on peut supposer que béton et barbelés sont toujours là. Mais n’empêchent pas les habitants de construire et respirer...

Des montagnes d’ordures ornent les trottoirs de Shufat, un quartier géré par l’UNRWA où habitent donc des descendants de réfugiés et appelé « camp ».

Les employés de l’organisation internationale sont en grève depuis deux mois... Selon l’agence de presse les résidents paient des taxes à Israël qui leur fournit des services de santé, le reste incombant à l ’UNRWA.



Retourner à l'article « L’occupation israélienne » en images ou de qui se moque-t-on ?

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.