Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

Mahmoud Abbas à Paris : la culture de la paix selon le Président palestinien. Alain Finkielkraut tombe dans le panneau

Hélène Keller-Lind

« ... nous œuvrons à disséminer la culture de la paix au lieu de la culture de la violence dans les Territoires palestiniens. »

Propos tenus par Mahmoud Abbas lors d’une conférence de presse commune avec le Président Sarkozy le 27 septembre 2010 à Paris.

Ce qui suit donnera une idée de ce qu’il entend par « culture de paix »

Spectacle de chants

« C’est de ma blessure que mon arme est apparue
Oh ! Notre révolution, mon arme est apparue.
Il n’y a pas de force au monde qui peut m’enlever cette arme des mains.
Mon arme est apparue, mon arme est apparue...
Ce peuple révolutionnaire s’est sacrifié et a offert sa vie pour vivre libre !
Mon arme est apparue, mon arme est apparue...
Celui qui offre son sang ne se soucie pas de voir couler son sang sur le sol..
Avec l’arme de la révolution dans la main, j’imposerai ma présence [ à Israël ]
Mon arme est apparue, mon arme est apparue...

[ Télévision officielle palestinienne du Fatah,
les 4 et 24 juin, les 9, 13, 16 et 20 juillet, le 21 septembre 2010 ]

http://palwatch.org

Spectacle de chants et danses :

«  Combat, mon frère, le drapeau ne sera jamais baissé
les torches ne s’éteindront jamais »
Sur le Mont Carmel [ en Israël ] et dans la vallée [du Jourdain ]
nous sommes rochers et ruisseaux.
A Lod [ ville israélienne ] nous sommes poèmes et à Ramle [ ville israélienne ] des grenades.
Nous, mon frère, resterons la révolution de la nation qui combat.

« Les Sionistes sont partis de chez eux,
semant dégâts et inimitié.
Mais la Révolution palestinienne les attend.
Le verger nous a appelé pour lutter.
Nous avons remplacé nos bracelets par des armes.
Nous avons attaqué ces méprisables.
L’ennemi qui nous envahit est sur le champ de bataille.
C’est le jour de Jihad qui console.
Tirez sur la gâchette.
Nous libérerons Jérusalem, Naplouse et le pays entier. »
[PA TV, télévision officielle palestinienne (Fatah), 12 septembre 2010]
http://palwatch.org


Sans compter les manuels scolaires, les comparaisons Juif = chien / porc / serpent / cancer/ vérole
Les Juifs ont volé notre terre. Les tuer est agir pour Allah, etc.
www.palwatch.org/


Alain Finkielkraut tombe dans le panneau

Interviewé pour le journal de 19 h par Europe1, Alain Finkielkraut cite telle quelle cette déclaration d’un Mahmoud Abbas prônant l’enseignement de la paix comme si elle était vérité inscrite dans le marbre. Sans avoir rien vérifié, se fiant sans doute à l’air bonhomme du personnage...

Et il ajoute qu’en revanche les méchants « colons » et Benyamin Netanyahou, eux, ne veulent pas la paix car ils croient que la terre des « colonies » leur été donnée par Dieu !

Ce qui stupéfait c’est qu’un grand philosophe et penseur qui nous avait habitués à bien mieux fasse preuve de si peu de discernement ou même se simple curiosité intellectuelle. A t-il lu les déclarations de Benyamin Netanyahou ? Sait-il ce qu’est l’enseignement de la haine de Mahmoud Abbas qui a trouvé la faille et va faire la cour aux Juifs de New York et de Paris qui tombent dans le panneau sans voir plus loin que leurs a priori....

Alain Finkielkraut déçoit. Mais ce qu’il fait là est dangereux car il participe de la désinformation et de la délégitimation d’un gouvernement démocratiquement élu et qui n’est pas le diable qu’il l’accuse d’être. Après tout Alain Finkielkraut a signé l’indigne pétition Jcall. L’argent de Sorros, soutien de J Street, fait bien des dégâts...



Retourner à l'article Mahmoud Abbas à Paris : la culture de la paix selon le Président palestinien. Alain Finkielkraut tombe dans le panneau

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.