Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

La Résolution 1701 est allégrement violée au Liban

Hélène Keller-Lind

Cela a été dit, entre autres, par le Secrétaire américain à la Défense ou le ministre de la Défense israélien : le Hezbollah accumule des centaines de roquettes et autres armes au Sud du Liban. Armes pointées vers Israël, bien évidemment.

Ce qui va totalement à l’encontre de la Résolution 1701 votée en 2006 par le Conseil de Sécurité de l’ONU. Elle mettait fin à ce qu’on appelle la seconde guerre du Liban, guerre menée par Israël en réponse à des attaques du Hezbollah contre le nord d’Israël. Or, rappelant les résolutions précédentes, le Conseil de Sécurité, précisait à nouveau qu’elles « exigent le désarmement
de tous les groupes armés au Liban, afin que, conformément à la décision du Gouvernement libanais du 27 juillet 2006, seul l’État libanais soit autorisé à détenir des armes et à exercer son autorité au Liban. »

Résolution violée allégrement, on le sait, ce qui a été amplement dénoncé. Par le Secrétaire américain à la Défense ou Ehoud Barak, son homologue israélien. Mais aussi, de manière plus feutrée par Mgr Sfeir, le patriarche maronite et d’Antioche qui y voit un danger pour la cohésion nationale.

Violations dont on n’entend guère beaucoup parler....la dernière fois que l’on a beaucoup glosé sur le thème de la frontière nord d’Israël, c’était pour évoquer – et souvent justifier- des tirs libanais sur des soldats israéliens qui se sont soldés par l’assassinat d’un officier de Tsahal, un autre ayant été grièvement blessé. On avait pu lire qu’un arbre élagué, le prétexte invoqué par l’armée libanaise, était du côté libanais de la frontière. Ce qui était un mensonge et a d’ailleurs été démenti par l’ONU.

On entendait dire que si on en avait tant parlé – en pensant Israël coupable- c’est qu’il y avait « des images  ». Or, des images on en a aujourd’hui. La question étant de savoir si cela sera repris par les médias. Un drone israélien a pu filmer, en effet, le 2 septembre une explosion d’un dépôt d’armes du Hezbollah dans un immeuble d’habitation de trois étages dans un village du sud Liban, à l’est de Tyre et au sud du fleuve Litani . On voit ensuite des hommes en sortir en courant. Ils portent des missiles qu’ils vont mettre à l’abri.....

Tsahal estime à 40.000 le nombres de roquettes au Sud Liban et indique que le Hezbollah a la capacité d’en tirer de 400 à 500 par jour. Sur Israël, bien entendu.



Retourner à l'article La Résolution 1701 est allégrement violée au Liban

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.