Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

Arafat est en train de perdre les élections interne du Fatah à Gaza

Amira Hass - Correspondante à Gaza de Haaretz

Selon des sources au Fatah, jusqu’ici la vaste majorité des élus appartiennent au camp réformiste qui demande plus de démocratie dans le mouvement, et la vieille garde est en train de perdre. D’autres sources affirment platement
que c’est le camp de Mohammed Dahlan qui gagne.

A cause du succès du camp Dahlan, Arafat a ordonné le week-end dernier un arrêt du processus électoral. Néanmoins, le scrutin de la région de Rimal
au nord de Gaza a eu lieu comme prévu dimanche. La participation à Rimal
était de 1.060 membres locaux du Fatah. Depuis mai, des élections se sont tenues dans 5 circonscriptions à Gaza : Beit Hanun, 450 membres ; Jabalya City ; deux quartiers du camp de réfugiés de Jabalya, avec 950 membres votant dans l’un de ces districts ; et Beit Lahia, avec 650 membres votant. Selon les organisateurs, la participation est de plus de 95% des membres bénéficiant
du droit de vote.

Le Fatah est organisé en 7 districts à Gaza, et chacun d’entre eux comporte
5 circonscriptions électorales, sauf pour Khan Yunis, qui en a 4. En tout,
il y a 34 circonscriptions électorales dans la bande. Le processus actuel
doit aboutir à l’élection de 38 représentants dans chaque districts, auquel
il faut ajouter 12 cooptés. Les élus des circonscriptions d’un même district élisent à leur tour 11 représentants pour le district, le leadership local
de chaque district nomme 4 représentants, de telle sorte que chaque district
a 15 représentants,et ces 105 représentants des 7 districts viennent s’ajouter aux représentants de Cisjordanie et de la « Diaspora » pour élire le nouveau conseil révolutionnaire,qui à son tour procède à l’élection du nouveau comité central du mouvement.

Arafat a donné l’ordre d’interrompre les élections indirectement, par l’intermédiaire du chef des forces de Sécurité Générale à Gaza, Abed Razik al Majada, qui a lui-même donné l’ordre au secrétaire général du Fatah à Gaza Ahmed Hilis d’annuler les élections et de supprimer des listes tous les membres des forces de sécurité se présentant pour ces élections, ces derniers étant considérés comme les plus susceptibles de les remporter. Majada exprima clairement qu’il agissait sur ordre d’Arafat.

L’importante participation a encouragé les organisateurs à ignorer les ordres d’Arafat. Un haut responsable du Fatah a déclaré au Haaretz que « nous voulons encourager le Fatah à Gaza, en Cisjordanie et dans la »Diaspora« à nous suivre et à tenir des élections internes, de telle sorte que nous puissions élire un nouveau comité central du Fatah. La dernière fois qu’un comité central a été élu c’était il y a 16 ans. »

Les membres actuels du comité central sont tous, excepté un, des « tunisiens », c’est-à-dire des Palestiniens de l’extérieur revenus dans les territoires avec la création de l’AP dans la foulée des accords d’Oslo en 1993. Personne n’a directement défié le leadership d’Arafat pendant les campagnes électorales.

Une des régions où les élections pourraient être postposées est la région de Sejea, parce ce que c’est le fief de Hilis, qui est considéré comme arafatiste.

Mais un des organisateurs a déclaré au Haaretz que lui et ses collègues feront tout pour que ces élections réussissent et se propagent à toute la bande de Gaza.



Retourner à l'article Arafat est en train de perdre les élections interne du Fatah à Gaza

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.