Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

Les droits de l’homme bafoués en Syrie

Par Alain Rajchman

Un détenu politique, Aktham Noueiseh, porte-parole du Comité syrien pour les libertés démocratiques et les droits de l’Homme, a entamé une grève de la faim, dans sa prison de Damas, pour protester contre ses conditions de détention depuis son arrestation, le 13 avril. En raison de la brutalité connue des geôliers syriens, on ne peut être qu’inquiet du sort d’Aktham Noueiseh.

Lundi, la police syrienne anti-émeutes avait dispersé un sit-in de défenseurs des droits de l’homme, place Arnaous, à Damas. Plusieurs interpellations ont eu lieu et il est malheureusement aisé d’imaginer dans quelles conditions.

Un coup de chapeau doit être tiré à ces militants courageux qui, bien que persécutés, ne renoncent pas. Malgré ce combat inégal, ils maintiennent l’espoir que la demande de démocratie est bien réelle dans les dictatures arabes. Cette attente fragile en faveur de plus de libertés individuelles a besoin d’être soutenue.

Or, la presse, qui préfère les trains qui n’arrivent pas à l’heure, s’attache plutôt à nous montrer comment certains irakiens rejettent cette attente pour mieux installer une nouvelle dictature. Ignorer le sort d’Aktham Noueiseh et celui de tous ceux qui paient le prix cher pour la défense de leurs libertés constitue un nouveau délit de désinformation par défaut.



Retourner à l'article Les droits de l’homme bafoués en Syrie

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.