Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

le fils de 16 ans d’un rabbin français de Boulogne-Billancourt a été brièvement hospitalisé pour des blessures reçues après avoir été battu par six adolescents

Selon la préfecture, l’adolescent, qui arrivait en scooter à son domicile, a été l’objet d’insultes à caractère antisémite de la part d’un premier agresseur qui a commencé à le frapper.

Le jeune homme a tenté de se réfugier dans son immeuble, mais cinq autres jeunes gens l’ont à leur tour frappé avant d’essayer de lui dérober son scooter. Il a finalement réussi à se réfugier chez une voisine, a-t-on appris de même source.

L’adolescent a été conduit par son père aux urgences de l’hôpital Ambroise Paré où il a reçu les premiers soins. « On lui a donné six jours d’arrêt de travail. Il s’est défendu. Il est très courageux mais aujourd’hui, il reste très choqué », a souligné le rabbin Victor Bellahcen.

La préfecture indique avoir pris contact dimanche avec le rabbin « pour le réconforter après cet acte antisémite ».

Le commissariat de Boulogne-Billancourt est chargé de l’enquête.


Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme qui a révélé l’agression antijuive commise le 3O Mai 2004 à NANTERRE contre le fils du rabbin de BOULOGNE BILLANCOURT, exprime par la voix de son président Sammy GHOZLAN son pessimisme face à la persistance des actes antisémites,malgré les mesures prises par l’Etat pour tenter d’éradiquer ce fléau.

C’est en arrivant près de son domicile que le fils du rabbin âge de 16 ans, a été agresse, insulté, traité" de sale youpin et battu par six jeunes français musulmans dont quatre sont d’origine arabe, et deux d’origine africaine. Blessé, il a reçu dans la nuit des soins à l’Hopital .qui a ordonné une premiere ITT de 6 jours
Une plainte a été déposée.Le service des Urgences de l’Hopital Ambroise Paré, ainsi que La Direction de la Police et le Préfet de permanence joints par nos soins tard dans la nuit nous ont confirmé les faits.

Selon le rabbin Vicky BELHACEN, pere de la jeune victime, son fils souffre de nombreux hématomes et reste pychologiquement traumatisé.
Nous demandons à la police de BOULOGNE BILLANCOURT et des Hauts de Seine,de rechercher activement les auteurs racistes de cette agression.

De même nous demandons aux service de police du Val de Marne, de rechercher les auteurs de l’agression raciste commise le 27 mai 2004 à 10H30 contre le jeune DAN âge de 13 ans ,attaqué alors qu’il se rendait à la synagogue du Kremlin Bicêtre,pour la fête de la Pentecote juive (SHAVOUOT)

Nous ne pouvons plus longtemps accepter qu’un enfant juif, à l’école, dans le bus, dans la rue se trouve agressé et en danger dans notre République parce que juif .
Il est urgent que les Services de l’Etat trouvent une solution à cette situation pour mettre hors d’état de nuire tous les agitateurs de l’antisémitisme qui bravent impunément la Loi du Pays, et tant par leurs engagements, que par leurs déclarations poussent à l’acte antijuif



Retourner à l'article le fils de 16 ans d’un rabbin français de Boulogne-Billancourt a été brièvement hospitalisé pour des blessures reçues après avoir été battu par six adolescents

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.