Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

Le Premier Ministre ne fera pas voter sur son plan de retrait à la réunion du cabinet de dimanche

Par Aluf Benn, Correspondant de Haaretz

La radio a dit que Sharon avait décidé jeudi soir d’arrêter tous les contacts sur « les compromis linguistiques » quant à son plan de retrait et a décidé de présenter son plan en phases en entier de retrait de la Bande de Gaza et d’une partie de la Rive Occidentale, à la réunion du cabinet de dimanche.

Selon le Canal 2 dans un reportage de vendredi, Sharon ne fera pas de vote sur le plan.

La radio a cité Sharon annonçant que samedi quelques ministres avaient dit qu’ils soutiendraient son plan, mais ils se sont rétractés plus tard de leur décision.

Sharon a essayé de promouvoir un plan de compromis selon lequel le gouvernement reconnaîtrait la version révisée comme une partie du plan de désengagement complet, en décidant seulement de mettre en oeuvre la première étape - l’évacuation de trois implantations de la Bande de Gaza, Netzarim, Rafah l’Igname et Morag.

Mais le Ministre des Finances Benjamin Netanyahu a dit qu’il ne soutiendrait pas de proposition qui aurait reconnu le plan général et consentirait seulement à une proposition limitée d’évacuer les trois implantations.

Le bureau de Sharon jeudi a aplani la dure critique de Netanyahu, en disant il agissait avec des considérations purement politiques. Les partenaires du Premier ministre croient que Netanyahu s’est rendu compte que son offre pour d’un retrait limité paralyserait le gouvernement - les partis de droite démissionneraient, le parti Travailliste ne serait pas capable de le rejoindre et l’administration américaine serait incapable de soutenir l’initiative.

La radio a cité des sources proches de Netanyahu avec l’annonce qu’ils ont été stupéfiés de la quantité d’affronts exprimés contre le ministre récemment. Ils ont dit que Netanyahu s’attendait à ce que Sharon revienne devant le gouvernement après le rejet de son plan de désengagement, au référendum du parti Likoud, sans avoir consulter avec ses ministres réalablement.

Selon la radio, on croit que Sharon renverra le Ministre de l’Union National Avigdor Lieberman et Binyamin Elon, pour recueillir une majorité pour son plan dans les jours prochains.

Selon le plan en phases de Sharon, les implantations seront enlevées en quatre étapes. Dans la première étape, trois implantations de la Bande de Gaza - Netzarim, Morag et Kfar Darom seront évacués. Le deuxième groupe désigné pour le déplacement est dans le Nord de la Rive Occidentale : Ganim, Kadim, Sa-Nur et Homesh. Le troisième groupe consiste dans les implantations du Gush Katif, tandis que les implantations du Nord de la Bande de Gaza - Alei Sinai, Dugit et Nissanit - composent le groupe final.

De plus, on demandera aux ministres d’approuver l’établissement d’un comité de désengagement ministériel, dirigé par le Premier ministre, aussi bien qu’un comité de direction, devant être dirigé par le Conseiller de Sécurité nationale de Sharon, Giora Eiland. Sharon a rencontré vendredi matin son vice-Premier Ministre et un de ses alliés les plus proches, Ehud Olmert.

Le secrétaire d’Etat Powell vendredi a dit que les Etats-Unis étaient impatients de recevoir le plan de désengagement révisé, a annoncée Galei Tsahal - la radio de l’armée .

« Nous examinerons la nouvelle version, » a dit Powell, ajoutant, « je ne peux pas soutenir ou pas soutenir quelque chose que je ne voit pas encore. »

Le ministre de l’Intérieur Avraham Poraz (Shinui) a accueilli la décision de présenter au cabinet, le plein plan de désengagement, il a déclaré, "c’est le moment décisif pour le gouvernement de Sharon.
Le Premier ministre doit être félicité pour sa persévérance dans son plan diplomatique. Le cabinet doit se décider s’il a l’intention de continuer à être tenu en otage tenu par Effi Eitam, Avigdor Lieberman et les habitants des implantations."

Jeudi, Sharon a retiré le projet de la proposition quand il s’est rendu compte qu’il n’avait aucune majorité pour même la plus tirée - vers le bas - version de son initiative.

Le sérieux de la crise politique est devenu clair jeudi à Sharon à la rencontre convoquée avec ses conseillers et partenaires. Il a été dit à la réunion que les quatre des ministres qui hésitaient s’il faut soutenir le plan, désiraient seulement soutenir le retrait limité des trois implantations de la Bande de Gaza.

Uri Shani a suggéré une proposition selon laquelle le gouvernement « ne noterait que cela », pas le plan entier, en votant sur la mise en oeuvre de la première étape seulement. Sharon n’était pas enthousiaste à l’idée, mais a décidé de lui donner une chance.

À 12h35. Netanyahu est parvenu à la réunion prévue pour lui avec Sharon. Le ministre des Finances au début a dit à Sharon qu’il devait obtenir l’appui possible le plus large « pour éviter un désaccord dans le Likoud et une sécession du parti, vous devez aller à un plan réduit avec le plein appui des ministres du parti, » a-t-il dit.

« Ok, » a dit Sharon, mais quand Netanyahu la lu a formule de reconnaissance du plan en entier, il dit "c’est la même dame dans des vêtements différents. Je ne peux pas soutenir un plan qui est semblable, où il y a tant de mots identiques que dans le plan contre lequel le Likoud a voté
Sharon : « Êtes-vous prêt à d’autres formulations ? »
Netanyahu : « Oui ».

Il était d’accord avec un retrait des trois implantations, sans mentionner le plan original. Après le rejet du plan de Sharon, Netanyahu lui a dit, « c’est inacceptable pour moi, mais vérifiez avec les autres ministres, pour que personne ne dise que je les incite. »

Selon une version des événements, Sharon pendant la réunion a appelé un des trois ministres indécis, qui ont rejeté l’initiative. Les partenaires de Sharon ont continué pendant la nuit à chercher un compromis alternatif au projet.



Retourner à l'article Le Premier Ministre ne fera pas voter sur son plan de retrait à la réunion du cabinet de dimanche

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.