Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

Nicolas Sarkozy à l’Assemblée nationale : « M. Martin, vous n’allez pas être déçus de la réponse »

Question de Philippe Martin :
« M. le ministre d’Etat, vous venez d’effectuer un déplacement remarqué aux Etats-Unis dont nous n’ignorons pratiquement plus aucun détail. Ma question porte sur le sens qu’il convient de donner à ce voyage et les conséquences politiques de son déroulement. Je suis d’ailleurs certain de ne pas être le seul à me poser cette question dans cet hémicycle.

Est-ce que votre frénésie de notoriété ne vous aurait pas conduit à un peu d’aveuglement au point de ne pas voir que vous placiez les dirigeants américains en situation de choisir chez nous, les bons dirigeants qui ont droit à des égards de chef d’Etat et ceux qui le seraient moins et n’auraient droit qu’au service minimum.

En procédant ainsi, ne craignez-vous pas d’avoir pris le risque d’affaiblir la voix du président de la République et celle de l’ONU (...) Est-ce qu’un peu plus de modestie ou à tout le moins de lucidité n’aurait pas abouti à un peu moins de succès personnel pour votre expédition, mais à un peu plus de grandeur et de cohérence pour la France ».

Réponse de Nicolas Sarkozy :
« M. Martin, vous n’allez pas être déçus de la réponse. Outre l’Assemblée générale du FMI - je comprends que vous ne soyez pas familiers de ces matières, du sommet du G7 avec les ministres des Finances, j’ai fait deux choses, et je n’avais pas pensé en rendre compte à l’Assemblée nationale, mais puisque vous m’y invitez, je ne vais pas me gêner.

La première chose : j’ai été l’invité de la totalité des associations de juifs américains qui ont souhaité remercier la France pour le combat déterminé que nous menons contre l’antisémitisme.

Ils ne se sont pas arrêtés à cela M. Martin, puisqu’ils ont voulu me remettre une récompense, et je vais même vous faire une confidence, ça risquait pas d’arriver à M. Vaillant. Parce qu’après cinq années du gouvernement de M. Jospin, on était arrivé à faire croire aux Etats-Unis d’Amérique que la France était un pays antisémite ».



Retourner à l'article Nicolas Sarkozy à l’Assemblée nationale : « M. Martin, vous n’allez pas être déçus de la réponse »

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.