Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

La communaut juive boycotte une rencontre avec la Commission europenne

Romandie News

« Nous considérons inapproprié que des organisations comme la Fédération des organisations islamiques d’Europe ou des individus qui, par le passé, ont fait ou soutenu des déclarations antisémites et clairement liés à des mouvements islamiques radicaux comme les Frères musulmans soient présents à de telles réunions », a indiqué le rabbin Aba Dunner, directeur exécutif de la Conférence européenne des rabbins, dans un communiqué.

La Conférence, soutenue par le Congrès juif mondial, « regrette que les institutions européennes aient choisi de recevoir des extrémistes qui ne représentent pas la majorité des citoyens musulmans d’Europe qui sont pour le dialogue et les valeurs démocratiques de l’Union européenne », ajoute le texte.

Philip Carmel, porte-parole de la Conférence, a précisé que les responsables juifs absents - notamment les grands rabbins de France Gilles Bernheim, de Bruxelles Albert Guigui et de Madrid Moshe Bendahan - entendaient protester contre la présence de Chakib Benmakhlouf, président de la Fédération des organisations islamiques d’Europe, réputée proche des Frères musulmans, et de l’intellectuel controversé Tariq Ramadan.

Le président de la Commission José Manuel Barroso comme le président du Parlement européen Hans-Gert Pöttering ont déploré leur absence lors de la conférence de presse finale clôturant la rencontre, estimant que l’heure devait être à « l’unité » et au « dialogue », « pas à l’isolement ».

Tariq Ramadan a, lui, assuré que « d’un point de vue musulman, l’antisémitisme, comme l’islamophobie, est inacceptable ». « L’antisémitisme est par définition anti-islamique », a-t-il affirmé.

M. Barroso a souligné que le seul représentant juif à la réunion, Levi Matusof, avait fourni « une contribution très importante », même si M. Carmel a estimé qu’il ne « représentait personne ».

M. Barroso a aussi souligné que les participants étaient d’accord sur la nécessité de ne pas céder « à l’extrémisme, la xénophobie, l’islamophobie, l’antisémitisme ou l’ultranationalisme » en cette période de crise.

Interrogé, M. Matusov a indiqué qu’il ne connaissait pas à l’avance la liste des participants et qu’il était venu surtout pour dialoguer avec les institutions européennes - pas avec les autres confessions.

C’est la première fois que la communauté juive boycotte la grande réunion annuelle organisé depuis 5 ans par la Commission avec les religions monothéistes.

A moins d’un mois des élections européennes, MM. Barroso et Pöttering, membres du Parti populaire européen (PPE, conservateurs) avaient fait de la crise le thème central, et ont insisté devant la presse sur l’importance des « valeurs » et de la « justice sociale »



Retourner à l'article La communaut juive boycotte une rencontre avec la Commission europenne

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.