Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

Accord Fatah/Hamas sur l’change de prisonniers et la fin des provocations

(Xinhua)

Cette annonce est intervenue un jour avant un dialogue global sous la médiation de l’Egypte prévu au Caire. Ils ont convenu de libérer tous les membres politiques de leur prison et de cesser immédiatement les provocations médiatiques.

La déclaration des deux meneurs a été faite suite à une journée de négociations parrainées par des responsables du renseignement égyptien dirigés par leur directeur, Omer Suleiman.

« La libération des prisonniers des deux mouvements s’effectuera graduellement au cours et après le dialogue », a souligné M. al-Zahar. Cependant les deux meneurs ne se sont pas mis d’accord sur d’autres points malgré cet accord.

M. Al-Zahar a ajouté que les deux mouvements ont convenu de former deux comités, l’un dans la bande de Gaza et l’autre en Cisjordanie, pour cesser les arrestations et les campagnes médiatiques de provocation, ainsi que d’autres infractions.

C’est la première fois que les deux rivaux déclarent un accord depuis que le Hamas a pris le contrôle de la bande de Gaza en juin 2007.

D’après M. Al-Zahar, le nombre des prisonniers du Hamas dans des prisons des forces de sécurité du président palestinien, Mahmoud Abbas, en Cisjordanie s’élève à environ 400, dont 80 ont déjà été relâchés.

De son côté, M. el-Ahmed a indiqué que le Hamas a levé l’ordre d’arrestation à domicile imposé sur plusieurs membres du Fatah dans la bande de Gaza, ajoutant que « cela est la seule garantie pour le succès du dialogue ».

Les deux meneurs ont également souligné la nécessité de reconstruire ce qui a été détruit au cours des trois semaines d’offensive militaire israélienne dans la bande de Gaza qui a pris fin en janvier.

« Nous formerons bientôt les cinq comités de réconciliation », a indiqué M. el-Ahmed, ajoutant que « la dispute entre Gaza et la Cisjordanie a fait échouer le processus de paix et donné à Israël le prétexte de mener ses attaques contre Gaza ».

M. Al-Zahar a réitéré que son mouvement « ne reconnaîtra jamais l’entité sioniste », ajoutant que « les circonstances autour de nous nous demandent de réussir le dialogue et de réaliser la réconciliation ».



Retourner à l'article Accord Fatah/Hamas sur l’change de prisonniers et la fin des provocations

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.