Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

Le monde du tennis soutient Sha’har Peer contre la discrimination

Shagra Blum | Arouts 7

Cette dernière a réagi de manière ferme, par la voix de son Président, Larry Scott, se disant « très déçu que Peer n’ait pas obtenu de visa pour Dubaï, alors qu’elle était qualifiée. Nous avions prévenu les organisateurs que Peer était qualifiée pour ce tournoi ».

Pour cette année, après d’intenses discussions, la WTA a maintenu le Tournoi de Dubaï, entre autre à la demande de Shahar Peer elle-même, mais Scott a rajouté « qu’un pays qui accueille un tournoi n’a pas le droit de refuser ainsi l’entrée à une sportive pour des raisons politiques, et que la prochaine fois, ce sera différent : la WTA étudiera la possibilité d’annuler le Tournoi de Dubaï 2010 en cas de récidive ». Pour le moment, la WTA versera déjà des indemnités à Peer, qui aurait pu améliorer son classement mondial grâce à ce tournoi.

A son arrivée à l’aéroport Ben Gourion, la jeune israélienne s’est dit « très déçue », car il s’agissait pour elle « de l’un des tournois les plus importants de l’année », et « qu’elle risquait de perdre des points précieux dans le classement mondial » où elle est maintenant 45e grâce aux point engrangés au Tournoi de Pataya.

Petite consolation pour Shahar Peer, les vedettes du tennis féminin mondial lui manifestent leur soutien, à l’image de la française Amélie Mauresmo, la serbe Ana Ivanovic, ou l’américaine Vénus Williams, qui a déclaré « toutes les sportives soutiennent Peer, car c’est une sportive, et ce sont des choses qui sont inacceptables ». La russe Elena Dementieva, 4e joueuse mondiale, s’est également dit « choquée par ce que subit son amie », et « se souvient avec tristesse des manifestations hostiles d’une partie du public envers Shahar Peer lors du dernier Tournoi d’Auckland en Nouvelle-Zélande ».

En attendant c’est tout de même la victime de ce boycott inadmissible qui se trouve lésée, et les instances sportives mondiales n’ont toujours pas pris la décision de principe de sanctionner sévèrement les pays qui interdisent régulièrement la participation d’équipes ou de sportifs israéliens sur leur sol.



Retourner à l'article Le monde du tennis soutient Sha’har Peer contre la discrimination

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.