Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

Le cessez-le-feu unilatéral a-t-il surpris le Hamas ?

par Claire Dana-Picard | Arouts 7

Toutefois, les appels au cessez-le-feu, fusant de toutes parts, semblent plutôt prématurés, surtout pour les experts militaires israéliens qui connaissent bien la situation sur le terrain. Et même si les images publiées régulièrement par les médias ne sont pas toujours belles à voir, il faut se dire qu’Israël n’a pas le choix, face à un déluge de roquettes qui vise toute la partie sud du pays.

Les résultats de l’Opération Plomb Durci ont été au centre des discussions du gouvernement, dimanche matin. Le chef des Renseignements militaires, le général Amos Yadlin, a mis en garde les autorités contre les ruses du Hamas. Il a précisé : “Le Hamas a subi un sérieux revers, et son pouvoir est remis en cause à Gaza. L’instauration d’un “gouvernement” Hamas à Gaza a causé des dégâts à la région”. Il a rappelé que Tsahal avait détruit de nombreuses galeries souterraines servant au trafic clandestin d’armes et avait éliminé un grand nombre de terroristes et leurs chefs. Il a encore précisé que “le Hamas préférait dissimuler l’impact réel des attaques israéliennes”.

Concernant le cessez-le-feu unilatéral proclamé par Israël, Yadlin a indiqué qu’il avait pris le Hamas par surprise et que l’organisation terroriste ne parvenait pas pour l’instant à adopter une position claire sur la question. Il a encore précisé que sur la scène internationale et régionale, surtout en Egypte, on avait compris que “le problème des infiltrations d’armes concernait le monde entier”. Il a encore affirmé qu’Israël “ouvrait l’œil à la frontière nord”.

Le chef du Shin Bet, Youval Diskin, a confirmé que le Hamas avait été durement touché et qu’il lui était désormais “bien plus difficile de tirer des roquettes sur Israël”. Et de souligner : “Le Hamas préfère cacher la portée des dégâts qui lui ont été causés par Israël afin de ne pas atteindre le moral de ses troupes”.
Quant à la population de Gaza, pour Diskin, elle se montre très critique envers le Hamas. Toutefois, elle craint certainement de s’exprimer afin d’éviter les retombées d’une telle condamnation.

Au cours du conseil des ministres, tout le monde s’est accordé à dire que le Hamas était le seul responsable de la situation catastrophique prévalant dans la bande de Gaza. Evoquant les problèmes humanitaires, le Premier ministre Ehoud Olmert a précisé que son gouvernement “tentait de réduire au maximum le nombre des victimes, qui ne sont pas impliquées dans le conflit”. Il a rappelé que 1300 camions avaient pu entrer dans la bande de Gaza et qu’un couloir humanitaire avait été mis en place “bien que le Hamas en ait profité pour tirer sur Israël”. Et de conclure : “Les combats se déroulent dans l’une des régions les plus peuplées du monde, mais ce n’est pas nous qui l’avons choisie. Nous avons tout mis en œuvre pour éviter des pertes civiles”.



Retourner à l'article Le cessez-le-feu unilatéral a-t-il surpris le Hamas ?

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.