Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

Trois soldats tués par un tank israélien

israelinfos.net

L’obus israélien a tué trois militaires de Tsahal et en a blessé 24 autres, alors que le bâtiment où ils se trouvaient s’est totalement écroulé. Un des soldats se trouve dans un état désespéré, trois ont été grièvement atteints, et les autres, dont le commandant d’une brigade des Golani, sont plus légèrement touchés.

Sous la couverture d’intenses tirs d’artillerie vers les positions ennemies, les victimes ont été évacuées, et les blessés, qui ont reçu des premiers soins sur place, on pu être transportés par hélicoptère et ambulance vers les hôpitaux israéliens.

Depuis l’incursion terrestre dans la bande de Gaza, 4 soldats israéliens ont trouvé la mort.

Opération "Plomb durci"

Troisième jour des combats terrestres

Au cours de la journée de lundi les combats se sont intensifiés dans le nord et l’est des territoires autonomes, avec des échanges nourris de tirs d’artillerie. Selon les estimations israéliennes entre 80 et 100 miliciens du Hamas ont été abattus, alors qu’une centaine d’autres étaient capturés par les forces de Tsahal, et conduits en Israël.

Des terroristes du Hamas tentent par ailleurs d’utiliser de nombreux tunnels souterrains pour surprendre les soldats israéliens. Plusieurs combattants islamistes suicidaires portent même des ceintures explosives qu’ils comptent activer au contact des soldats de Tsahal. Un de ces terroristes a pu être neutralisé et arrêté par les militaires, alors qu’un autre était abattu en tentant d’enlever un soldat israélien, en le tirant de force dans un tunnel.

Les raids de l’aviation israélienne se poursuivent également : des dizaines de souterrains ont été détruits par l’aviation le long de l’axe Philadelphie, un objectif a été atteint dans le camp d’Albouredj où trois Palestiniens ont été tués, et un bâtiment a été détruit au centre de la ville de Gaza.
L’encerclement et l’isolement en plusieurs blocs indépendants, finalisés lundi par Tsahal, rendent d’autre part plus difficiles les approvisionnements en munitions et les tirs de roquettes qui persistent néanmoins vers le Néguev occidental.


Diplomatie

Mission européenne pour la paix

Le chef de la diplomatie égyptienne, Ahmed Aboul Gheit, a déclaré qu’au cours de la réunion de ce jour au Caire - sous la présidence de Hosni Moubarak - des ministres des Affaires Etrangères français, suédois et tchèque, avaient été envisagées différentes alternatives pour aboutir à une accalmie dans la bande de Gaza, et à une décision du Conseil de sécurité de l’ONU pour l’arrêt des hostilités entre Israël et le Hamas.

Une délégation de l’organisation islamiste, en provenance de Damas, est ensuite attendue dans la capitale égyptienne, alors que les ministres européens doivent pour leur part, poursuivre leur mission par des rencontres en Israël.

Nicolas Sarkozy à Jérusalem

Le président français qui a entamé une mission de médiation au Moyen-Orient pour tenter de faire aboutir un cessez-le-feu entre Israël et le Hamas, est arrivé lundi en fin de journée en Israël. Le Premier ministre Ehud Olmert a affirmé au cours de leur entretien dans la soirée, que l’Etat hébreu avait le pouvoir «d’éliminer le Hamas», mais que tel n’était pas l’objectif recherché.

Il a indiqué accorder une importance primordiale au rôle de la France, notamment pour empêcher une résolution de l’ONU qui exigerait un arrêt des combats, avant qu’Israël n’ait pu remplir sa mission de stopper définitivement les tirs perpétuels des Islamistes sur le Néguev.

Le chef du gouvernement a également assuré son interlocuteur être un «homme de compromis», mais qu’il était impossible de transiger sur la sécurité des citoyens israéliens.
«Nous ne pourrons pas arriver à un accord si le Hamas garde la possibilité de tirer à nouveau, dans un mois ou deux, des roquettes sur la population israélienne» a encore affirmé Ehud Olmert.


Défense

Poursuite des opérations terrestres

Tsahal continue sa progression à l’intérieur des territoires autonomes palestiniens - appuyée par l’artillerie et l’aviation - les forces ayant pour objectif principal de rechercher et détruire les infrastructures terroristes du Hamas, les rampes de lancement, ainsi que les nombreux dépôts d’armes où sont entreposés roquettes, munitions et obus de mortier «destinés» à Israël.

Au cours de la nuit de dimanche à lundi une trentaine de cibles ont été atteintes par les raids des appareils israéliens, dont plusieurs tunnels creusés le long de l’axe Philadelphie. La marine a quant à elle bombardé un bunker à l’intérieur duquel étaient stockés des missiles Graad, qui ont une de portée plus étendue que celle des Qassam, et ont déjà frappé à de nombreuses reprises Ashkelon et Ashdod.


Sécurité

La bande de Gaza sous les tirs

Selon des sources palestiniennes, un obus de mortier tiré par un bâtiment de la marine israélienne a touché une maison du camp de réfugiés de Chati, et provoqué la mort de sept membres d’une même famille : les deux parents et leurs cinq enfants. Toujours selon ces mêmes sources, un peu plus tôt dans la journée, une personne âgée et son petit-fils ont été tués lors de tirs sur le quartier de Zeitoun, à l’est de la ville de Gaza. Aucune de ces informations n’a été confirmée par l’armée israélienne.

Un bilan publié en milieu de la matinée dans la bande de Gaza fait état de12 Palestiniens au total ayant été tués au cours de ces dernières heures, alors que l’opération «Plomb durci», a fait, depuis son lancement, samedi 27 décembre, 524 morts, dont au moins 130 seraient des civils, et plus de 2.500 blessés.


Justice

Attentat de Merkaz Harav

La Cour suprême a rejeté l’appel du père du terroriste Ala Abou-Dayam - ayant tué huit jeunes étudiants de la Yeshiva de Merkaz Harav, et blessé de nombreux autres, lors d’un attentat à l’arme automatique perpétré au mois de mars de l’année passée - qu’il avait déposé contre la démolition des deux derniers étages de sa maison.

Le terroriste, qui a lui-même été éliminé lors de cet attentat par un officier de Tsahal accouru sur les lieux, habitait la maison familiale commune, dans le quartier de Jabel Moukaber, avec son père, son frère et ses sœurs.

Après l’attentat, une «tente du deuil» avait été érigée sur laquelle flottaient les drapeaux du Hamas et du Hezbollah, fait que l’accusation avait d’ailleurs mis en avant pour prouver l’identification de la famille avec les objectifs terroristes de l’assassin, et ce, malgré les dénégations du père devant le tribunal.
Selon le verdict prononcé par les juges, les deux étages, où vivait Abou-Dayam, seront totalement et définitivement murés.


Judaïsme

Prières collectives pour Tsahal

Le jeûne du 10 Tevet qui tombe cette année le mardi 6 janvier, selon le calendrier juif, et qui commémore le début du siège de Jérusalem par l’empereur babylonien, Nabuchodonosor, en 586 avant JC, a été décrété, par les rabbins du courant ultra-orthodoxe, jour spécial de prières, consécutivement à la situation de guerre dans le sud du pays.

Un grand rassemblement pour une prière collective est d’ailleurs organisé à leur initiative, demain à 14h00, dans le quartier orthodoxe de Méa Shéarim, à Jérusalem.

Le rabbin Ovadia Yossef, mentor du parti Shass, a pour sa part béni les combattants de Tsahal se trouvant sur le front, et demandé que soit récitée la prière «pour la paix des soldats» chaque lundi, jeudi et samedi, lors de la sortie des rouleaux de la Loi à la synagogue.

Pour le courant religieux sioniste, l’ex grand rabbin d’Israël, Mordehay Eliyahou, a appelé le public à se joindre à un rassemblement, mardi après-midi devant le Mur des Lamentations, où sera récitée une prière spéciale «pour la réussite de nos soldats qui luttent contre nos ennemis, pour nos frères du sud, pour la libération de Jonathan Pollard qui a intensément agi en notre faveur, pour la guérison des malades et des blessés, et pour que tombe la pluie».


Nouvelles brèves

Israel, le 05/01/08

ECONOMIE : Le contrôleur national des banques, Roni Hizkiyahou, a appelé les agences se trouvant dans la zone de conflit, au sud du pays, à accorder aux détenteurs de comptes, qui sont en difficulté, un dépassement de leur découvert autorisé, jusqu’à 5.000 shekels.

JUSTICE : Un acte d’accusation a été déposé par la police, au tribunal de Tel-Aviv, contre seize manifestants qui avaient bloqué l’entrée au camp militaire de Sdé Dov, vendredi dernier, en signe de protestation contre la guerre à Gaza. La police a également demandé leur incarcération jusqu’à la fin des procédures judiciaires.

TERRORISME : Un missile Graad est tombé sur un jardin d’enfants d’Ashdod, où personne ne se trouvait au moment du tir.

SOCIETE : Un ouvrier a fait une chute d’un haut bâtiment en construction à Hod Hasharon. Il a été conduit à l’hôpital dans un état désespéré.

SECURITE : Un missile Graad s’est abattu sur un terrain vague non loin d’Ashdod, à une distance estimée être à 40 km du point de tir, dans la bande de Gaza. Peu de temps après deux autres roquettes sont tombées non loin d’Ashkelon.

TERRORISME : Trois roquettes se sont abattues sur Israël, tôt ce lundi matin. Une d’entre elle est tombée dans la région de Shahar Hanéguev, et les deux autres dans celle d’Eshkol. Aucune victime ni dégât n’ont été signalés.

DEFENSE : Selon des sources palestiniennes des missiles anti-tanks ont été tirés dans la nuit contre les blindés qui stationnent à proximité de la frontière avec la bande de Gaza. Tsahal a poursuivi pour sa part ses raids aériens ciblés.

DIPLOMATIE : L’Australie appelle par la voix du chef de son gouvernement, Kevin Rudd, à trouver une solution diplomatique au conflit entre Israël et le Hamas, incluant un cessez-le-feu immédiat entre les parties et l’ouverture des points de passage. Le Premier ministre australien, qui affirme également que le Hamas doit cesser ses tirs de roquettes, reconnait le droit d’Israël à se défendre.


Nouvelles brèves, International

Monde, le 05/01/09

IRAK : Les USA inaugurent une nouvelle ambassade à Bagdad, construite dans la zone, dite «verte», qui est la mieux protégée de la capitale, et dont le contrôle sécuritaire a récemment été rendu aux forces irakiennes. Ce luxueux complexe comportant 21 bâtiments a couté à l’Amérique 736 millions de dollars.

EGYPTE : La demande du fils du dirigeant libyen, Seif el Islam Kadhafi, de rentrer dans la bande de Gaza par la frontière égyptienne - pour apporter son soutien aux islamistes - a été rejetée par les autorités pour raisons de sécurité, la guerre entre Israël et le Hamas risquant de mettre sa vie en danger.

FRANCE : Suite aux nombreuses chutes de neige dans le nord de la France, 29 départements ont été placés en «vigilance orange». Suite à ces conditions météorologiques difficiles, quelques retards de vols ont également été enregistrés dans les aéroports franciliens.

SYRIE : Le ministre des Affaires Etrangères syrien, Walid al-Mouallem, est arrivé en visite officielle à Ankara, où il sera reçu par son homologue, Ali Babajan, ainsi que par le président de la Turquie, Abdullah Gül.

GUATEMALA : Un éboulement qui s'est produit à deux cents km de la capitale, dans le nord du pays, a provoqué la mort de 22 personnes, parmi lesquelles des touristes qui visitaient l’endroit.

USA : Un hélicoptère s’est écrasé à 160 km de New Orleans en Louisiane. 8 personnes sont mortes, et 9 autres ont grièvement été blessées.



Retourner à l'article Trois soldats tués par un tank israélien

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.