Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

Israël mobilise des milliers de réservistes

Agences

L’une des frappes à détruit le « Saraya », un complexe abritant la principale prison de Gaza et un QG des services de sécurité du Hamas, faisant quatre morts, selon des sources médicales.

Le bâtiment du « Conseil des ministres » du Hamas à Gaza également été frappé.

L’aviation israélienne a en outre détruit le siège du gouvernorat de Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, selon des témoins.

Dans la nuit, des appareils israéliens ont frappé des studios de la télévision du Hamas, Al-Aqsa, mais celle-ci continuait de diffuser dimanche.

Les rues de la ville de Gaza étaient quasi désertes. Les magasins et écoles sont restés fermés en signe de deuil. Des policiers du Hamas bloquaient les accès à certains axes.

Une grève des commerces était également observée en Cisjordanie, à Jérusalem-est et dans les villes arabes d’Israël. Des manifestations de soutien à Gaza ont eu lieu en Cisjordanie, l’une d’elles a été dispersée par la police palestinienne à Hébron.

Des manifestations se sont aussi déroulées à Sanaa, Dubaï et Damas.
« Tsahal élargira et approfondira ses opérations à Gaza autant que nécessaire », a affirmé M. Barak.

« Nous devons savoir que cela ne sera pas de courte durée et cela ne sera pas facile, mais nous devons faire preuve de détermination », a-t-il ajouté.
Le Premier ministre sortant Ehud Olmert a pour sa part affirmé que l’objectif de l’opération lancée à Gaza était de « permettre aux citoyens du sud d’Israël de mener une vie normale après des années d’incessantes attaques à la roquette et au mortier ».

A l’ONU, le Conseil de sécurité a appelé - dans une déclaration non contraignante - à « l’arrêt immédiat » de toutes violence et activités militaires, à l’issue d’une réunion urgente.

Au Caire, le ministre égyptien des Affaires étrangères Ahmed Aboul Gheit a affirmé à l’issue d’un entretien avec le président palestinien Mahmoud Abbas que l’Egypte tentait négocier un cessez-le-feu entre Israël et le Hamas, qui pourrait être suivi d’une trêve.



Retourner à l'article Israël mobilise des milliers de réservistes

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.