Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

Dr Yehuda David : « Les blessures de Jamal al-Dura existaient déjà en 1993 »

CRIF Conseil Représentatif des Institutions Juives de France

A la suite d’une rixe en 1992 à Gaza au cours de laquelle il a été blessé à coups de couteau et de hache, Jamal al-Dura s’est rendu à l’hôpital Tel Hashomer. « Lorsqu’il vient me consulter pour la première fois, Jamal al-Dura est atteint d’une paralysie de la main droite en raison d’une attaque des nerfs médian et cubital. (...)

Je lui propose un transfert tendineux pour qu’il récupère une partie de ses muscles intrinsèques de la main. En clair, je vais lui prélever des tendons sur le pied gauche que je vais lui brancher sur les muscles de la main droite afin qu’il puisse récupérer une partie de la préhension. »

Après la fusillade de Netzarim, Jamal Al-Dura affirme avoir été touché par des balles de M 16 israélien au bras droit ayant entrainé une paralysie médiane et cubitale et exhibera sa cicatrice à la jambe gauche. Pour le Dr David, il n’y a aucun doute sur la mise en scène : « Je connais la puissance destructrice des balles de M16 et je peux vous assurer que si tel avait été le cas, Jamal al-Dura se serait vidé de son sang en quelques minutes et n’aurait jamais pu atteindre vivant l’hôpital de Gaza.

Je peux vous garantir que la blessure qu’il montre à sa main droite est bien consécutive à la rixe de 1992. Quant à la jambe gauche, c’est celle là même « où j’ai prélevé les tendons nécessaires à l’opération, pratiquée à l’hôpital Tel Hashomer en 1994 ». Prêt à venir témoigner devant un tribunal français, le médecin israélien ajoute : « Je ne souhaite que la manifestation de la vérité. »



Retourner à l'article Dr Yehuda David : « Les blessures de Jamal al-Dura existaient déjà en 1993 »

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.