Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

Gilad Shalit : le Hamas suspend les négociations

(avec AFP)

Le Hamas a annoncé vendredi 4 juillet qu’il suspendait les négociations avec Israël, menées par l’entremise de l’Egypte, concernant la libération du soldat franco-israélien Gilad Shalit détenu à Gaza. Le mouvement palestinien demandait la libération de 1.000 prisonniers en échange du soldat. Pour justifier ce gel des discussions, le mouvement invoque le non-respect par Israël de la trêve en vigueur depuis le 19 juin dans la bande de Gaza.

« Le Hamas a suspendu les négociations indirectes avec l’ennemi sur Shalit en raison du non respect par l’ennemi des termes de la trêve, notamment l’ouverture des points de passage et l’autorisation de l’entrée de toutes les marchandises », a déclaré Oussama Al-Mouzeini à l’AFP. Il est considéré comme le responsable du Hamas en charge du dossier du soldat israélien Gilad Shalit.

Points de passages fermés

Gilad Shalit a été enlevé en juin 2006 lors d’une attaque palestinienne à la lisière de la bande de Gaza menée par trois groupes armés palestiniens, dont la branche militaire du Hamas.

Les négociations menées par l’entremise de l’Egypte depuis plusieurs mois n’aboutissent pas.

Les points de passages de la bande de Gaza, censés être rouverts graduellement par Israël dans le cadre de l’accord de trêve, ont été maintenus fermés à plusieurs reprises depuis son entrée en vigueur, à la suite de tirs de roquettes ou d’obus de mortier par des groupes armés palestiniens.

Ils étaient ainsi fermés vendredi après un nouveau tir de roquette depuis Gaza jeudi après-midi.
(http://fr.rian.ru/)
Selon Oussama Al-Mouzeini, une délégation du Hamas devait se rendre en Egypte jeudi pour de nouvelles discussions sur un échange de prisonniers comme prévu dans l’accord de trêve mais a renoncé à faire le déplacement.

Libérations par étape demandée

« Nous nous sommes excusés auprès de nos frères égyptiens en leur expliquant que l’ennemi ne respectait pas les termes de la trêve et que nous ne pouvions donc pas lui faire confiance pour respecter un éventuel accord sur un échange de prisonniers. Par conséquent nous avons suspendu les négociations indirectes sur Shalit », a-t-il dit.

Selon lui, ces négociations reprendront à une date qui sera fixée « lorsque l’ennemi aura montré son sérieux et son respect des accords conclus ».

Il a précisé que le Hamas exigeait dans le cadre d’un éventuel échange la libération par étapes d’un millier de prisonniers dont, « dans une première étape », 450 détenus « purgeant de lourdes peines »

Sur ces 450 prisonniers, « Israël n’a approuvé à présent que 70 noms », a-t-il affirmé. « Je pense que si l’ennemi trouve un négociateur coriace en face de lui il finira par faire des concessions », a-t-il ajouté.

Lors de son allocution mercredi sur la libération de l’otage franco-colombienne Ingrid Betancourt, Nicolas Sarkozy avait évoqué le cas du soldat franco- israélien : « Je voudrais que mes derniers mots soient pour le soldat Shalit et pour ses parents [...] La France est toujours prête à se mobiliser quand quelqu’un est injustement retenu. »


Ingrid Betancourt vers 1h du matin sur la 2éme chaîne a dit qu’elle n’arrive pas à croire à sa libération, il y a que les israéliens qui font de telle opération, aucun média français n’avait repris ce qu’elle a dit, j’avais des frissons pour son intelligence, de dire ça à son pays et au monde entier qui la regardait, çà montre son courage, et son intelligence, elle n’a peur de rien, même après des souffrances de plus de six ans, je l’admire. (un internaute ,Simi Le...)



Retourner à l'article Gilad Shalit : le Hamas suspend les négociations

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.