Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

Attentat : Une mère sauve son bébé avant de mourir

Par ABE SELIG, SHELLY PAZ, JENNA STARK , THE JERUSALEM POST

’Juste au moment ou j’ai récupéré le bébé, le terroriste a renversé l’avant de la voiture’, a déclare celui qui a aidé à sauver l’enfant, Jeremy Aronson au Jerusalem Post alors qu’il était assis dans la salle d’attente de l’hôpital universitaire d’Hadassah.

Batsheva Unterman travaillait au jardin d’enfants de Ganei Homat Shmuel. Elle avait suivi un traitement pour la fertilité avant de pouvoir concevoir, ont expliqué ses amis présents à ses funérailles dans la soirée de mercredi au cimetiere Givat Shaul.

Son mari est le petit-fils de l’ancien Grand rabbin d’israel, Isser Yehouda Unterman (1886-1976)

Une autre victime de l’attentat de mercredi est Elisabeth Devorah Goren-Friedman, âgée de 54 ans. Elle a été aussi tuée lorsque sa voiture a été touchée par le bulldozer.

Goren-Friedman était la mère de trois enfants et travaillait en tant qu’enseigannte auprès de personnes malvoyantes à Jérusalem. Elle est décédée sur la table d’opération de l’hôpital Shaare Tzedek. Elle a ete inhumée tard dans la nuit au cimetière Givat Shaul où étaient présents des centaines de personnes dont les membres de la famille, les amis et plusieurs de ses étudiants.

’Tu a été une grande amie et une mère formidable. Tu faisait toujours attention si nous étions heureux.’ a déclaré son fils Issachar avant d’ajouter ’ Tu nous as enseigné que le bénévolat doit faire partie de la vie.’

La troisième victime de l’attentat est Zen Raluay, 68 ans ; une habitant du quartier de Gilo à Jérusalem. Il allait bientôt devenir grand-père.

Zen Raluay est l’ainé d’une famille de sept enfants, qui a vécu en Iran puis en Inde avant de rejoindre Isrël en 1949.

Il laisse derrière lui une femme, deux filles et un fils.



Retourner à l'article Attentat : Une mère sauve son bébé avant de mourir

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.