Ayatollah : L’Iran n’arrêtera pas le programme nucléaire

Jerusalem Post.com Red & AP - Adaptation française de Sentinelle 5768 ©

dimanche 4 mai 2008

Le dirigeant suprême de l’Iran a déclaré que son pays ne se plierait à la pression internationale et n’abandonnera pas son programme nucléaire, selon la télévision d’Etat. Le chef suprême, l’Ayatollah Ali Khamenei, qui a le dernier mot dans toutes les affaires d’Etat, a déclaré que l’Iran continuerait son programme nucléaire malgré les efforts occidentaux pour l’empêcher par des sanctions.


”Aucune menace ne peut faire obstacle à la nation iranienne dans sa voie", a-t-il dit.

Le Conseil de Sécurité de l’ONU a déjà imposé trois séries de sanctions à l’Iran pour son refus d’arrêter l’enrichissement de l’uranium, activité qui a alimenté des soupçons que Téhéran cherche à développer des armes nucléaires. L’Iran prétend que son programme nucléaire est destiné à des objectifs civils uniquement.

Dans le meme temps, le Chef interarmées de l’Etat Major Général des USA, l’amiral Mike Mullen a déclaré ce dimanche qu’il espère que le temps ne viendra pas où les USA décideront de cesser les sanctions contre l’Iran, et à la place, essaieront de résoudre militairement l’impasse nucléaire.

“J’espère que les USA n’en viendront pas à une situation de conflit militaire avec l’Iran" a dit Mullen à Channel 10.

Concernant l’installation nucléaire syrienne qu’Israël aurait bombardée, et construite avec l’aide Nord Coréenne selon la CIA, Mullen a qualifié la situation de « troublante ».

Il a poursuivi en déclarant que les USA “ont été aux côtés d’Israël depuis la totalité de ses 60 ans, qu’ils le resteront pour les 60 prochaines années, 100 ans, et 1.000 ans.

« Avec ses succès, je suis un immense admirateur et j’ai un grand respect pour Israël » dit-il, exprimant une admiration particulière pour l’établissement d’un Etat « représentant la démocratie et la liberté ».


http://www.jpost.com/servlet/Satellite?cid=1209627008594&pagename=JPost%2FJPArticle%2FShowFull


La revue des infos

Mots-clés

Accueil