Conclusions de l’enquête de l’incident à Beit Hanoun le 28 avril

News Desk : IDF Spokesperson Announcement | 02 May 2008 , 18:13

samedi 3 mai 2008

Voir en ligne : Lire l’article original en Anglais : http://dover.idf.il/

L’enquête, nommé par le général Yoav Galant du GOC Southern Command, pour enquêter sur les circonstances de l’incident à Beit Hanoun dans lequel des civilsinorganisées ont été blessés le 28 avril 2008, a terminé ses travaux et présenté ses conclusions.


Les conclusions découlant de l’enquête ont pointé ce qui suit :

A. Quatre hommes armés ont tiré sur les soldats qui les avaient repérés transportant des sacs chargés de munitions et d’armes diverses.

B. Les attaques contre les hommes armés ont été précises et les hommes armés ont été touchés.

C. Les explosions secondaires provoquées par les armes et les munitions transportées par les hommes armés ont été plus importantes que celles qui ont été causées par les munitions utilisées par les Forces de Défenses d’Israël (FDI).

D. La possibilité que la famille ait été frappée par d’autres tirs des FDI a été éliminée dans la mesure où cela a été le seul incident enregistré ce jour-là dans les attaques qui avaient lieu dans la région.

E. L’opinion professionnelle de l’armée israélienne stipule que la famille a été touchée lors de l’explosion d’un deuxième missile qui a déclenché les explosions secondaires ou par des débris qui ont volé sur eux par la force de l’explosion.

Entre le 28 et le 29 avril, 2008, les FDI ont utilisé des forces contre la menace terroriste dans le quartier Izbet de Beit Hanoun en vue de fouiller la région et d’arrêter des Palestiniens recherchés.

Au cours de la matinée, des combats compliqués ont eu lieu sur la zone ce matin-là, des combats dans lesquels des hommes armés tiraient des obus de mortier, des missiles antichars et avec des armes légères, activant des dispositifs explosifs dans les zones à forte densité [de civils].

Trois soldats des FDI ont été légèrement blessés pendant les combats.

Quatre hommes armés ont ouvert le feu sur les soldats, ils ont été repérés transportant des sacs chargés de munitions. Un des hommes armés transportant un des sacs a été visé et frappé depuis les airs. De ce fait une forte explosion secondaire a eu lieu. Immédiatement après l’explosion, le deuxième des hommes armés a été frappé et ce qui a provoqué une explosion encore plus grande. La force dess deux explosions a été significativement plus forte que celles de l’attaque de l’armée israélienne contre eux.

Compte tenu de la sensibilité sur la question et afin de ne laisser aucun doute sur les circonstances de l’incident, les FDI ont mené un certain nombre d’enquêtes qui renforcent la position des FDI sur le récit publié la nuit même de l’incident. Il convient de souligner que les hommes armés menaient une opération à proximité de la maison de la famille et donc mettaient en danger la vie [des membres de la famille]

Les FDI tiennent à exprimer leur douleur pour tout dommage causé à des civils et ceci à cause à des organisations terroristes qui opèrent à partir de centres de populations, en les utilisant comme boucliers humains.

Pour visionner les opérations des FDI à Beit Hanoun, cliquez-ici
(la video est plus ou moins longue à télécharger, selon votre vitesse de connexion ...patience... )


Adaptation en français de desinfos.com


La revue des infos

Mots-clés

Accueil