« Après la joie des retrouvailles, le Liban pleure ses « résistants » morts »

samedi 31 janvier 2004


vendredi 30 janvier 2004, 18h05

« Après la liesse de la veille qui a marqué l’arrivée à Beyrouth de 21 Libanais libérés par Israël, l’heure était vendredi au deuil pour le retour des dépouilles d’une soixantaine de combattants tués au Liban durant l’occupation israélienne.

Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a remis dans la matinée une soixantaine de combattants anti-israéliens, en majorité libanais, aux autorités libanaises et au Hezbollah qui leur ont rendu hommage lors d’une brève et émouvante cérémonie à Naqoura, au Liban sud. »}


Articles des brèves

Mots-clés

Accueil