Attentat à Jérusalem

Guysen.International.News

jeudi 6 mars 2008

Deux terroristes ont pénétré dans la yeshiva ’Merkaz Harav’ au cœur de la capitale et ont ouvert le feu. Il semble qu’un ces derniers aient tiré tous azimuts dans la bibliothèque de l’établissement, situé dans le quartier de Kiryat Moshé


Selon des secouristes se trouvant sur les lieux de l’attentat, il y aurait douze morts en tout. Ce chiffre n’a pas été confirmé. 7 autres seraient dans un état critique, et les autorités sur place annoncent près de 35 blessés.

22:43 l’hôpital Hadassa d’Ein Kerem a réussi à stabiliser l’état des deux blessés grièvement atteints. (Guysen.International.News)

22:42 le terroriste qui a perpétré l’attentat a été éliminé par un des enseignants de la Yeshiva, Itshak Dadone. Ce dernier a tiré sur le terroriste avec son revolver. Une autre personne de la Yeshiva a ensuite fait feu sur l’agresseur à l’arme automatique. (Guysen.International.News)

Un membre du Magen David Adom rapporte les moments de l’attentat : ’’J’ai entendu des tirs je n’ai pas compris ; J’ai couru je suis arrivé j’ai vu des échanges de tirs et de la fumée. Les forces sont arrivées mais elles ne pouvaient pas rentrer. Des unités d’élite de la police sont arrivées au bout de 15 minutes environ pour éliminer les terroristes’’.

Les Comités de résistance populaire annoncent que cette attentat n’est que le premier d’une série destinée à ’’faire quitter aux Israéliens la Palestine s’ils veulent trouver la sécurité’’.

Les cellules d’Imad Moughnieh des Libérateurs de Galilée, une organisation terroriste peu connue, mais qui a déjà fait parler d’elle, ont revendiqué l’attentat perpétré ’’en riposte aux exactions d’Israël à Gaza et à l’élimination d’Imad Moughnieh’’. M. Moughnieh, le chef des opérations du Hezbollah a été assassiné dans un attentat à la voiture piégée à Damas il y a quelques semaines. Le monde arabe a pointé Israël du doigt. (Guysen.International.News / 6 mars 2008 22:09 GMT+2 ISRAEL)


La revue des infos

Mots-clés

Accueil