Tsahal se préparerait à une incursion à Gaza

d’après Hanan Greenberg - Ynetnews

vendredi 29 février 2008

Voir en ligne : Lire le texte original en Anglais : http://www.ynetnews.com/

Des dizaines de chars, des batteries d’artillerie ont été positionnée juste au nord de la bande de Gaza afin de renforcer l’infanterie, les forces du génie déjà à l’intérieur de la Bande pour une possible opération terrestre à grande échelle. Le Premier Ministre qui rentre du Japon, a été mis au courant des attaques à la roquette Grad sur Ashkelon.


Ces derniers jours, l’armée israélienne a positionné une batterie d’artillerie près du kibboutz Beeri, situé à environ trois kilomètres (1,8 milles) de la frontière entre Gaza, et des dizaines de chars se sont rassemblés, juste au nord de la bande de Gaza.

La dernière fois qu’une batterie d’artillerie a été stationnée dans la région c’était en mai 2007. Des unités mobiles d’artillerie, avaient été utilisées pour viser les zones d’où sont lancées les roquettes Qassam en direction d’Israël, mais toutes ont été désactivées en raison d’un certain nombre d’incidents dans le passé, y compris l’attaque de novembre 2006 au cours duquel un obus mal positionné avait tué 21 Palestiniens à Beit Hanoun.

Les forces de la brigade Givati, le 9e Bataillon du « Armored Corps » et le Corps du génie sont déjà entrés dans la Bande de Gaza en prévision d’une éventuelle incursion à grande échelle sur le terrain.

Les renforts, bien que limitées, semblent indiquer une volonté accrue de la part de Tsahal.

Pendant ce temps, au cours de son vol de retour du Japon vendredi matin, le Premier ministre Ehoud Olmert a été mis au courant des attaques à la roquette Qassam sur Ashkelon et le Neguev occidental. Le cabinet de sécurité devait se réunir mercredi pour discuter de l’escalade dans le sud.

La secrétaire d’État américaine Condoleezza Rice et le chef des services de renseignements égyptiens Omer Suleiman sont attendus en Israël mardi.

Les tirs de barrages massifs de roquettes sur Israël ont incité l’armée israélienne à intensifier ses attaques aériennes sur la bande de Gaza. L’aviation israélienne a mené des dizaines de frappes sur de nombreuses cibles au cours des 24 dernières heures, tuant 31 Palestiniens, dont plusieurs enfants qui jouaient près des sites de lancement des Qassam .

L’armée concentre actuellement ses attaques sur le Hamas, ses positions et ses caches d’armes et sur les sites de lancement de fusées.


Roni Sofer a contribué au rapport


La revue des infos

Mots-clés

Accueil