Shoah : Simone Veil dénonce l’initiative présidentielle

Le Figaro

samedi 16 février 2008

Voir en ligne : Lire l’article sur : http://www.lefigaro.fr/

L’ancienne présidente du Parlement européen juge l’idée d’un parrainage des enfants juifs déportés « insoutenable et injuste ». Nicolas Sarkozy s’est étonné de ce « tumulte »... Ségolène Royal, qui jugeait jeudi que l’initiative allait « dans le bon sens », a finalement estimé hier qu’une question aussi grave « ne doit pas faire l’objet d’une annonce improvisée »... Jean-Marie Le Pen a jugé « affreux sur le plan moral, et criminel sur le plan psychologique, d’obliger les petits enfants des écoles à se confronter ainsi, de façon personnelle, à des drames historiques, ce qui revient à leur faire endosser ces drames ».


Shoah : une initiative utile (Boutih, PS)

Le secrétaire national du PS chargé des questions de société, Malek Boutih, a salué comme « opportune et utile » l’initiative de Nicolas Sarkozy de « confier la mémoire » d’un enfant victime de la Shoah à chaque élève de dernière classe du primaire.

« L’enjeu de la mémoire dans une période où dans le monde, comme en France, des forces réaniment les flammes de l’antisémitisme et du racisme est essentiel », souligne le responsable socialiste dans un communiqué.

Pour M. Boutih, « l’initiative annoncée par le président de la République est à cet égard opportune et utile », et « elle doit maintenant se réaliser en concertation avec le monde enseignant ».

Source : Le Figaro | AFP


Les textes

Mots-clés

Accueil