La farce lamentable du conseil des droits de l’Homme

Alain Jean-Mairet

dimanche 27 janvier 2008

Des groupes extrémistes et terroristes reconnus comme tels lancent continuellement des roquettes et des obus de mortier sur des populations civiles, et ce depuis des lieux occupés par des civils dont ils se servent comme de boucliers humains. Et lorsque les soldats israéliens éliminent enfin quelques-uns de ces assassins, des pays où les droits de l’homme sont au mieux des rêves lointains (Syrie, Arabie Saoudite, Pakistan) obtiennent que l’un des organes les mieux médiatisés de la planète à ce titre condamne... Israël.


Voir en ligne : Lire aussi l’article sur : http://www.ajm.ch/


Les textes

Mots-clés

Accueil