Sur Sabra et Chatila, les fausses accusations du « Monde diplomatique »

une enquête de la rédaction de « L’Arche »

jeudi 24 janvier 2008

Voir en ligne : lire l’article sur : http://arche-infos.blogspot.com/

Entre le jeudi 16 septembre 1982 et le samedi 18 septembre 1982, des membres des Phalanges chrétiennes libanaises massacrèrent des Palestiniens et des Libanais musulmans dans les quartiers de Sabra et Chatila, à Beyrouth. Les Phalangistes entendaient se venger ainsi de l’assassinat de leur chef, Bachir Gemayel, qui venait d’être élu président du Liban.



Les textes

Mots-clés

Accueil