Deux randonneurs israéliens tués dans la Rive Occidentale

Reuters/AP

vendredi 28 décembre 2007

Deux randonneurs israéliens ont été tués par balles près de la ville d’Hébron, dans la Rive Occidentale , rapportent la police israélienne et un groupe terroriste palestinien.


Micky Rosenfeld, porte-parole de la police israélienne, a parlé d’une « attaque terroriste ». Le service ambulancier Magen David Adom a confirmé que deux randonneurs avaient été tués.

Les deux Israéliens âgés d’une vingtaine d’années ont été tués par balles selon les services de secours israéliens Magen David Adom.

Les deux jeunes gens, qui habitaient dans une implantation, ont péri alors qu’ils marchaient dans les collines près d’Hébron.

« La police et l’armée quadrillent le secteur pour retrouver les attaquants », a dit Rosenfeld.

Dans les milieux de la sécurité palestinienne, on a confirmé des coups de feu dans les hauteurs du nord d’Hébron mais sans pouvoir encore indiquer la cause de l’incident.

Le Djihad islamique a dit avoir abattu les deux randonneurs.

Les services de secours ont indiqué qu’une troisième personne, une femme âgée d’une trentaine d’années, avait échappé aux agresseurs en se cachant.

Selon des témoins palestiniens, la police israélienne a bloqué les principaux accès d’Hébron.


La revue des infos

Mots-clés

Accueil