Conférence d’Annapolis : les positions se durcissent

Par Sophie Castella pour Guysen International News

dimanche 18 novembre 2007

A quelques jours de la conférence d’Annapolis, censée être le point de départ du processus de paix au Moyen-Orient, les positions se durcissent. Entre les efforts partiels d’Israël et l’intransigeance palestinienne, les négociations semblent en effet être au point mort. En vue de la situation actuelle, la conférence de paix ne serait donc plus qu’un jeu de ’donnant-donnant’ qu’aucun des deux partis ne veut perdre.


Voir en ligne : lire l’article sur :http://www.guysen.com/


Les textes

Mots-clés

Accueil