Al-Dura : Des hauts fonctionnaires de l’Etat d’Israël divisés à propos des rushes

Haviv Rettig © The Jerusalem Post - Traduction française : Menahem Macina | UPJF

lundi 5 novembre 2007

Voir en ligne : Lire l’article sur : http://www.upjf.org/

Philippe Karsenty, qui nous signale cet article, y joint une photo, jusqu’ici inédite, sauf erreur, que nous reproduisons dans le corps du texte ci-après. Il l’accompagne du texte suivant : « Voici un autre bon article (malgré quelques inexactitudes) qui a été publié vendredi dernier, concernant l’affaire al-Dura. Vous y découvrirez, malheureusement, que nous avons, parmi nous, des ennemis qui nous empêchent d’atteindre notre but - à savoir, que la vérité soit révélée. Notez l’attitude très courageuse de Richard Prasquier, président du CRIF. Et si d’autres vous disent que nous devrions oublier al-Dura, que « ce n’est pas important », envoyez-leur simplement le lien [à la photo qui illustre le texte qui suit] ; ils pourront constater que même dans un pays comme le Mali (en Afrique noire), Mohammed al-Dura est le nom de la principale place de la capitale, Bamako. Regardez cette photo, elle est révoltante. » (Menahem Macina)



Place Mohammed Al Doura, à Bamako, capitale du Mali. Cette place est l’équivalent de celle de la Concorde à Paris
Cliché Media Ratings


Les textes

Mots-clés

Accueil