Espoir pour les otages israéliens ?

israelinfos.net

mercredi 17 octobre 2007

Le leader du Hezbollah, Hassan Nassralah, a affirmé mardi soir qu’il y avait des progrès dans les négociations avec Israël concernant les soldats enlevés par la milice chiite en juillet 2006. « Des portes qui étaient fermées se sont ouvertes, et je peux annoncer qu’il y a des avancées positives dans les pourparlers avec Israël », a déclaré le dirigeant chiite lors d’une interview télévisée.


Voir en ligne : Lire l’ensemble de la revue de presse de « israelinfos.net »

Il a évoqué l’intervention d’un médiateur des Nations Unies grâce auquel l’accord de la veille avait pu être concrétisé, et dans le cadre duquel Israël a récupéré lundi le corps d’un Israélien qui s’était noyé et avait dérivé vers les eaux territoriales libanaises, en échange de la dépouille de deux miliciens, et d’un prisonnier libanais.

Le cheikh Nassralah a également fait allusion à la rumeur selon laquelle Israël aurait reçu des informations sur le sort de Ron Arad, déclarant qu’il ne donnerait pas de détails, afin de garder secrètes les négociations qui se poursuivent.

De son coté, le Premier ministre israélien a affirmé que l’échange effectué lundi avec le Hezbollah « était une étape vers la libération des soldats israéliens enlevés par les ennemis d’Israël ». « Nous n’avons parfois pas d’autre choix que de payer le prix fort. Je pense toutefois que cette opération a été réalisée de manière équilibrée et à des conditions raisonnables » a notamment déclaré le chef du gouvernement.

Evoquant le sort des familles Goldwasser, Reguev et Shalit, il a ajouté que la route était encore longue avant que les israéliens détenus soient de retour parmi leur famille, précisant s’être entretenu avec celles-ci et avec les proches de Ron Arad, après l’échange avec le Hezbollah. « Ce qui s’est passé hier démontre que nous ne baissons jamais les bras, et que le sort des soldats enlevés est une préoccupation quotidienne. Nous ferons absolument tout ce qui est en notre pouvoir pour les ramener chez eux », a ajouté Ehud Olmert. 

La femme d’Oudi Goldwasser, Karnit, a réagi à ces informations en émettant l’espoir « qu’Oudi et Eldad pourraient bientôt revenir à la maison ».


La revue des infos

Mots-clés

Accueil