L’espoir renaît à Gaza qui veut investir dans l’hébreu

Par Jacques BENILLOUCHE | Temps et Contretemps

lundi 1er novembre 2021, par Desinfos

L’espoir renaît à Gaza car ses habitants voient le bout du tunnel avec le calme revenu. Le chômage, avec pour conséquence la misère qui en découle, va progressivement diminuer grâce à la bonne volonté des Israéliens, encouragés à lâcher du lest par les Égyptiens qui souhaitent que leur frontière soit pacifiée. Le général druze, Kamil Abu Rokon, chef du COGAT (Administration Civile israélienne dans les Territoires palestiniens) a annoncé avoir délivré 3.000 permis de travail supplémentaires à des Gazaouis portant le total des permis à 10.000. C’est une grande avancée alors qu’il y a quelques mois encore Gaza était totalement verrouillée : « La décision d’augmenter le quota de commerçants a été prise par l’échelon politique à la suite d’une évaluation de la sécurité sur la question. Les autorisations sont conditionnelles à la préservation continue de la stabilité de la sécurité de la région à long terme ». La dénomination de « commerçant » est une figure de style pour ne pas avouer qu’il s’agit de simples ouvriers interdits d’entrer en Israël.


Voir en ligne : https://benillouche.blogspot.com/20...


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil