Le petit juge et les 100.000 tueurs du Hezbollah

par Albert NACCACHE

jeudi 28 octobre 2021, par Desinfos

Le Larousse nous apprend que la libanisation est un processus de fragmentation d’un État résultant de l’affrontement entre diverses communautés. Au Liban, le naufrage économique et la catastrophe humanitaire sont les conséquences de la gestion d’un État défaillant, tribalisé et corrompu par une classe politique inchangée depuis des décennies et par la mainmise du Hezbollah sur le pays. À la question d’une journaliste qui lui demandait en septembre 2020, à propos du Liban : « Où allons-nous ? » le président de la République libanaise Michel Aoun répondit « En enfer ». [1]



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil