Hymne aux juifs de Kippour

Jewpop magazine

mardi 14 septembre 2021, par Desinfos

A toi, F., qui répète à l’envi, que « le jambon est la seule partie cachère du porc », et qui ne mets kippa sur la tête et pieds à la shule qu’une fois par an, le jour de Kippour, en souvenir de ta défunte femme N. – qui elle-même, fille de rescapés fâchés avec dieu, n’y allait qu’une fois par an, pour voir ses copines.
À toi, M., petite parisienne branchée et petite-fille de déportés, qui ne voit dans le judaïsme ambiant que contraintes et bêtise humaine, et qui pourtant, le jour de Kippour, ira dans une synagogue libérale « fermer les yeux et enserrer mon père, mon frère et ma mère sous le talith quand sonne le shofar ».


Voir en ligne : https://jewpop.com/opinions/hymne-a...


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil