Israël va modifié le tracé de la barrière de séparation et supprimera certaines enclaves

mardi 30 décembre 2003


Ce changement intervient suite à une entente entre les chefs militaires et les dirigeants politiques. Il ne s’agit pas de l’annulation d’une décision gouvernementale, note le quotidien, mais la direction politique accepte que la Défense poursuive la construction de la barrière en tenant compte des impératifs militaires. Ainsi, sur plusieurs emplacements, la barrière suivra de plus près la Ligne verte.

Les changements concerneront surtout deux zones : Baka el-Gharbia en territoire israélien, et Baka el-Sharkia qui passe dans la Rive occidentale alors qu’il est actuellement prévu qu’il soit du côté israélien, ainsi que les environs de Kalkiliya, afin d’éviter de transformer cette ville palestinienne en enclave.

« Il va y avoir des ajustements du tracé afin de rendre la vie plus facile à la population palestinienne, mais cela ne changera pas le projet général », a déclaré une source haut placée au sein des services de sécurité.


Articles des brèves

Mots-clés

Accueil