La voix d’Israël à Paris

Freddy Eytan | Le Cape

samedi 7 août 2021, par Desinfos

Une fois encore, une nomination d’un ambassadeur à Paris est prise à la légère. Cette décision irréfléchie avait essentiellement pour but d’offrir un poste vacant à une fidèle amie. Depuis toujours et en raison des caprices d’une coalition et pour des motifs de politique intérieure, le chef de la diplomatie israélienne a le droit de nommer 11 ambassadeurs et consuls.
Dans le cas précis de la France, aucun rapport si la personnalité en question n’est pas francophone, ne parle pas couramment le français et ses convictions idéologiques sont opposées à celle du gouvernement en place.


Voir en ligne : https://jcpa-lecape.org/la-voix-dis...


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil