Islamisme et laïcite en France

B.A

lundi 29 décembre 2003


La laïcité française n’implique pas un reniement de l’histoire et des racines. Fondamentalement, les racines européennes et françaises sont chrétiennes, que celà plaise ou non aux islamistes, et ce malgré les 9 siècles d’occupation en Espagne, au nom desquels certaines autorités musulmanes prétendent mentionner les « origines abrahamiques » de l’Europe dans la future constitution.

Que diraient les Turcs si les Européens leur demandaient de faire allusion aux racines chrétiennes de la Turquie et à l’empire Chrétien d’Occident(et pourtant la Turquie a été chrétienne pendant longtemps et bien avant d’être islamique) dans leur constitution ? Et d’ajouter Noël et Pâques aux jours fériés ?

Il n’y a pas de débat possible sur ce sujet et renoncer de quelque façon que ce soit à ces traditions chrétiennes qui sont l’histoire de la France ne fera qu’agrandir la brèche pour que s’engouffre l’islam.

Car il ne faut pas se faire d’illusion, ce n’est pas d’ajouter Kippour qui changera quelque chose.

Les juifs n’ont jamais rien réclamé de tel. Ne pas affirmer ces origines et proclamer haut et fort l’attachement à ces racines et ces valeurs chrétiennes serait une profonde erreur.


Le courrier des lecteurs

Mots-clés

Accueil